Aps bovelot

321 mots 2 pages
Vous m’avez demandez d’effectuez une note récapitulant les différents modes de financement à court terme, les placements à court terme des excédents de trésorerie et les sources possibles de rééquilibrage de la trésorerie.

I/ les modes de financements à court terme

L’activité d’exploitation génère des besoins que l’entreprise doit financer. Diverses sources de financement bancaire ou non bancaire existent et il s’agit de déterminer celles qui sont les mieux adaptées.
On a recourt au financement à court terme lorsque l’on a un besoin de trésorerie pendant une courte période.
 L’escompte des effets de commerce est une opération de crédit par laquelle une banque avance à une entreprise le montant d’une créance détenue par un effet de commerce sur support papier LCR mais aussi billet a ordre ou par une LCR magnétique L’effet de commerce peut être encaisse avant la date d’échéance ce qui permet de financer à court terme Si l’entreprise décide d’encaisse l’effet de commerce avant l’échéance la banque prend une rémunération pour le paiement anticipé.
 Cession des créances professionnelles ; la loi Dailly permet à une entreprise d’obtenir un crédit de sa banque en lui cédant, un ensemble de créance professionnelles à l’aide d’unique bordereau.
 L’affacturage est une opération, par laquelle, dans le cadre d’une convention préalable, un établissement de crédit spécialisée (factor ou affactureur) se charge de l’encaissement des créances clients d’un commerçant (fournisseur ou adhérant). L’affacturage à trois fonctions, le financement des créances clients, leur garantie de paiement, et leur gestion.
 Un découvert bancaire est une forme de crédit accordé à un client détenteur d'un compte en banque afin d'assurer des problèmes d'argent à court terme.
Le découvert bancaire est utilisé pour pallier aux soucis financiers de clients bancaires pour éviter des incidents de paiement ou défauts de mensualités de

en relation