Arcelor mittal

1211 mots 5 pages
Fusion Arcelor - Mittal Steel

I. Étude documentaire sur la fusion acquisition, ses objectifs et ses enjeux

1) Situations de départ

Arcelor : Arcelor est un groupe sidérurgique européen ayant son siège social au Luxembourg, né de la fusion, effective le 18 février 2002, de trois sidérurgistes européens : Aceralia (Espagne), Arbed (Luxembourg) et Usinor (France).

Il était le premier producteur mondial d'acier avec 42,8 millions de tonnes (4,5 % du marché mondial) jusqu'en octobre 2004, lorsque la création du groupe Mittal lui ravit cette première place. En 2003, son chiffre d'affaires annuel s'élève à 25,9 milliards d'euros, pour un résultat net de 257 millions. Le groupe emploie environ 98 000 personnes dans 60 pays.

Mittal : Ce groupe, dont le PDG est Lakshmi Mittal et le Directeur Financier est son fils Aditya Mittal, est coté à la Bourse de New York et à la Bourse d'Amsterdam. Son chiffre d'affaires pour 2004 devrait atteindre 32,4 milliards de dollars US. Sa capitalisation boursière théorique s'élève à 18 milliards de dollars US, mais le capital effectivement coté est beaucoup plus faible (15% de l'actionnariat, soit 2,5 milliards de dollars), ce qui ne permet pas d'estimer la valeur de marché réelle du groupe. Il est présent industriellement dans 18 pays (cf. carte) et emploie 165 000 salariés à travers le monde. Le groupe est issu de la fusion de deux sociétés :
-Ispat International, 11e producteur mondial d'acier, propriété du milliardaire indien Lakshmi
-LNM Holdings NV, société néerlandaise, déjà détenue à 77 % par Ispat International. Avec l'acquisition, annoncée le 25 octobre 2004, de la société sidérurgique américaine International Steel Group (ISG), Mittal devient le premier producteur mondial d'acier (57 millions de tonnes par an), devant Arcelor (42,8 Mt) et Nippon Steel (31,3 Mt).

2) Objectifs de la fusion acquisition

D'un point de vue capitalistique, il est clair que M. Mittal achète Arcelor. Du

en relation

  • Arcelor-mittal
    400 mots | 2 pages
  • arcelor mittal
    2641 mots | 11 pages
  • Arcelor mittal
    4600 mots | 19 pages
  • Arcelor mittal
    1799 mots | 8 pages
  • Arcelor mittal
    4329 mots | 18 pages
  • Arcelor-mittal
    4570 mots | 19 pages
  • Cas arcelor-mittal
    1314 mots | 6 pages
  • Fusion arcelor mittal
    16536 mots | 67 pages
  • Management arcelor mittal
    458 mots | 2 pages
  • Arcelor mittal
    356 mots | 2 pages