archi

Pages: 19 (4730 mots) Publié le: 14 septembre 2014
Thème 1 : « Penser la
ville »

Séquence 1 – La ville,
phénomène sociologique :

1.1

Les différentes approches
de la ville en Science
humaines et Sociales

1°) La ville comme morphologie
Se réfère à l’histoire, c’est une forme de part sa dimension patrimoniale,
sa densité (Bx : ville basse, pas trop dense). La tour redevient un emblème
de la ville « impasse verticale. La vitessedonne sa forme à la ville, grande
étendue de l’agglomération.
2°) La ville comme produit économique et sociale
L’image des villes, elles sont en compétitions. Notion de flux de
marchandises, échanges et biens de services de personnes (ex :
ERASMUS), cosmopolitisme. Ville du 19eme siècle, le chemin de fer
révolutionne les échanges, l’électricité avec l’ascenseur.
Marché Intermarché endroit demixité sociale.
3°) La ville comme culture
La ville comme culture. La notion d'urbanité : densité, diversification
sociale (ex : Barcelone forte urbanité, la mer, ville de nuit, elle fait tout).
La V comme expression artistique (tags, musique  Berlin). Projet urbain
autour des activités culturelles : Lyon. Facilité les échanges, le social, avoir
des contacts.

4°) La ville commephénomène sociologique :

1.2

Dix caractéristiques sociologiques de la ville

1°) La ville est le reflet de la société
Relation entre les changements de la ville et de la société. « La ville est la
projection d'une société sur le territoire » Henry Lefèvre
→ S’appuie sur 3 régimes urbains :
La cité médiévale: le monument, correspondance
société/forme, îlot dans la campagne pour un population declasses et agraires (ex : Carcassonne)
La ville industrielle du 19eme (Londres) : la machine, chemin
de fer, en relation avec l'exode rurale, population pauvre
Régime post urbains : La métropole. La ville devient une
matière qui s'étend (Los Angeles 120km de long). Société
hyper hyper moderne, de l’information, du numérique. La
métropolisation comme expression de la mondialisation. « Laville générique » Koolhas. La ville est le reflet de la société.
Expression vu du ciel, la mondialisation se lit par la lumière.
Lire la ville c’est comprendre la société.
2°) Le phénomène urbain est lié à des enjeux (: objectifs à travers la
notion de risques) qui conditionnent le fonctionnement de nos sociétés
Lien entre problème des villes et de la société. Pour établir la paix relationentre catégories de la population, logement sociale. Enjeux logement
étudiant, enjeux démographique. L'agriculture urbaine. L'enjeux
démocratique : personne ne veut de station d’épuration ou de décharge,
c’est l'urbanisme participatif, la ville qui se fabrique au jour le jour.
Enjeux des commodités : des déplacements, du partage de la rue (rapport
buchannal : USA, la ville doit s'adapter àl'automobile cf. les quais 8 voies
avant)
3°) La ville comme phénomène implique un système complexe d'acteur
Tout le monde ne pense pas la même chose. La réalité urbaine est
conflictuelle par définition. Acteurs : des individus ou groupes qui
occupent une position spécifique dans la société, qui défend des intérêts,
des valeurs, qui en fonction de cette position se façonnent une densité par rapport aux autres, construisent des projets, et tentent de les réaliser.
Dans l'urbain contemporain, 4 acteurs importants :
Acteurs politiques (élus, administrations) A
Acteurs économiques (les commerçants, les entreprises, les
propriétaires fonciers)
Les professionnelles de l’espace (architecte, urbaniste)
Les HUC les habitants, les usagers, les citoyens.
Georges Perrec → Espècesd'espaces.
Penser la ville, c’est la penser en tant qu’acteur. La ville c’est un processus
conflictuel. Par exemple, à Bordeaux il y a des conflits pour les structures
de bagages pour les SDF, implantaient dans le vieux Bordeaux, les
riverains refusent ces installations. Ils revendiquent leurs droits, c’est par
ailleurs délicat, car personne n’aime ou n’aimerai avoir ce type d’installation
chez...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Archi
  • Archi
  • Archi
  • Archi
  • Archi
  • Archi
  • archi
  • Archi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !