architecture d'ancienne medina tetouan

Pages: 16 (3754 mots) Publié le: 13 juin 2014
" PORTRAIT ARCHITECTURAL ET URBAIN "

" TÉTOUAN
PORTRAIT DE LA BLANCHE COLOMBE "

Saïd Mouline
Architecte, sociologue, linguiste

WWW.MAROCPLURIEL.COM


 

 

 

 

 

 
Rabat, avril 2004


 

″MÉDINA DE TÉTOUAN
Spécificités architecturales et urbaines″

I./ INTRODUCTION

Assise sur les premières pentes du Jbel Darsa et sur la terrasse qui s’yadosse, dominant la vallée de l’Oued Martin qui la relie à la mer, Tétouan a
l ‘apparence d’un manteau de nacre au sein de la chaîne vermeille que
forment les montagnes de l’Anjera au nord du Maroc. Méditerranéenne par
sa position, andalouse par sa population et ses traditions d’origine, elle est
classée parmi les villes savantes, celles où vivent les érudits et où l’on cultive
les lettres et lesarts.
Située à proximité de l’ancienne Tamuda, Tétouan connut de
nombreuses péripéties et périodes troubles à partir du XIème siècle et fut
totalement ruinée par les espagnols au début du XVème siècle. Ce n’est
qu’après 1492 que le Capitaine Aboul Hassan Al Mandari, originaire de
Grenade, recréa de ses ruines la nouvelle ville de Tétouan, avec notamment,
dans ce nouveau noyau initial, lagrande mosquée, la première forteresse et
la première enceinte. Tétouan connut alors une grande prospérité et devint
un des principaux boulevards de la guerre sainte.
Au XIXème siècle, le fait important pour l’histoire de Tétouan, et du
Maroc, est la guerre hispano-mauresque déclarée en octobre 1859. Tétouan
en supporta le poids principal, l’armée espagnole y entra en février 1860 et
nel’évacua qu’en mai 1862, une fois que le Maroc se fût acquitté d’une
indemnité de guerre considérable. Au début du XXème siècle, les espagnols
vont de nouveau occuper Tétouan et en faire, à partir de 1912, la capitale de
leur protectorat, jusqu‘en 1956.
………………………………………………………………………………………….
Cet article a été publié dans l’ouvrage ″Tetouan, Capitale méditerranéenne″, réalisé
sous la Direction du Pr.Mhammad Benaboud dans les cadre des ″Publications de
l’Association Tétouan Asmir″ en juin 2004.
1

C’est plus particulièrement au cours de cette dernière période que nous
allons essayer d’identifier et de présenter quelles étaient les principales
spécificités architecturales et urbaines de la cité. Dans cette perspective,
nous laissons tout d’abord aux voyageurs et chercheurs du début dusiècle
dernier le soin de décrire la ville telle qu’ils la percevaient.
II./ LA MÉDINA ‘LABYRINTHE’
Les descriptions du paysage urbain mettent toutes en valeur la
beauté du site, celle de l’écrin admirable qu’il offre à la cité, celle de tout
l’ensemble urbain, composé en gradins à flanc de montagne et qui se
présente tel un tableau éblouissant : "(…) la ville se montre de profil, mince,
longue,accrochée aux flancs rouge brun bariolés de cramoisi du Djebel
Dersa, dominée par ses sommets de couleur sombre, d’un gris violacé." (1)
"Vue de la mer, sur son socle de pierre qui paraît presque horizontal de
loin, avec ses toits plats, Tétouan, semble être un camp dressé au pied de
la montagne, mais quand on s’en approche, les minarets qui tour à tour se
dressent et se séparent de la massede ses maisons, dominés par celui de
grande mosquée, la citadelle qui couronne un épaulement de la montagne,
bien au-dessus des maisons, font promptement reconnaître l’erreur et
présentent la ville sous son jour véritable. De ce côté, à trois ou quatre
kilomètres, elle offre au-dessus d’une mer moutonnante d’orangers, de
citronniers, de figuiers, de grenadiers et de toutes sortes d’arbresfruitiers,
un charmant aspect. (2) Telle est Tétouan, "cette perle du Maroc, cette
odalisque mollement couchée dans son lit de fleurs et de feuillages".(3)
Mais au charme de l’aspect extérieur succède, bien souvent, la
surprise, l’embarras du promeneur, voire le désarroi du visiteur face à
l’organisation urbaine de la médina : "L’enchevêtrement des rues est une
surprise pour quiconque...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Médina de fès
  • medina larache
  • Medina Travail
  • Lafarge tetouan
  • Architecture
  • Architecture
  • Architecture
  • Architecture

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !