argumentaire

940 mots 4 pages
PROSPECTION TELEPHONIQUE
ARGUMENTAIRE

CR2 2013/2014

Secrétaire :
Bonjour, (prénom et nom de la personne et de la société) située à (ville d’implantation).
Nous sommes spécialisés dans le tertiaire et déléguons du personnel pour des entreprises comme la vôtre.
Je souhaite parler à la personne chargée du recrutement dans votre entreprise s’il vous plaît.
Quel est son nom et sa fonction s’il vous plait ?

OUI : pouvez-vous m’épeler son nom SVP ? NON : je comprends tout à fait votre réticence sachez que je ne compte pas le solliciter régulièrement, je veux juste connaître son identité pour faciliter une futur démarche ou pour le contacter prochainement

Etes-vous une PME/PMI, grand groupe ?
Comment se porte votre activité ?
Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre, je vous souhaite une agréable journée. Au revoir.
Barrages
Contre- barrages

Il /elle est en réunion.

A quel moment je peux vous recontacter ?
A quel moment sera-t-il /elle disponible ?

A quel moment, je peux le /la rappeler de la journée ?

Quelle est sa ligne directe ?

Quel est le service de la personne en charge du recrutement ?

Il /elle ne prend pas d’appels.

Très bien, pouvez-vous m’orienter vers une personne en mesure de me répondre ?

A-t-il /elle un(e) assistant(e) ?

Si oui, pouvez-vous me mettre en relation avec celui-ci / celle- ci ?

Laissez-moi le message.

Je veux bien laisser un message, mais je veux savoir à quel moment je peux le/la recontacter ?

Je suis nouvelle, je ne peux pas vous renseigner.

Pouvez-vous me mettre en relation avec une personne en mesure de répondre à mes questions ?

Il faut passer

en relation

  • Argumentaire
    272 mots | 2 pages
  • Argumentaire
    357 mots | 2 pages
  • Argumentaire
    744 mots | 3 pages
  • Argumentaire
    324 mots | 2 pages
  • Argumentaire
    460 mots | 2 pages
  • Argumentaire
    3764 mots | 16 pages
  • Argumentaire
    280 mots | 2 pages
  • Argumentaire
    256 mots | 2 pages
  • Argumentaire
    367 mots | 2 pages
  • Argumentaire
    318 mots | 2 pages