Argumentation: "se révolter ou s'adapter, il n'y a guère de choix dans la vie" gustave le bon

Pages: 3 (626 mots) Publié le: 30 janvier 2013
Argumentation: "Se révolter ou s'adapter, il n'y a guère de choix dans la vie" Gustave Le Bon

La vie n'offre pas énormément de possibilités. Il y a celle d'être d'accord ou non et celle del'accepter ou non. On réagit en conséquence, selon notre caractère, mordre sur sa chique ou se rebeller. Mais il y a-t-il vraiment une bonne réaction ?

Tout d'abord, nous vivons dans une société qui necesse de progresser. Le monde évolue de jour en jour, les mentalités changent. Nous nous devons de nous adapter. Nombreux sont ceux qui, en Belgique, sont au chômage, il faut se battre et être lemeilleur pour décrocher un emploi. Il faut malheureusement se soumettre à la norme, partager les mêmes idées que son probable futur employeur par exemple, pour oser espérer être engagé. Notre société nouspousse à repousser nos limites et à tendre vers la perfection. Si l'on est convaincu du contraire, il devient alors difficile de trouver sa place dans le monde professionnel.
Il y a également lesrévolutionnaires, ceux qui au moindre petit problème déclenchent des manifestations en tout genre. Ils sont vus d'un mauvais œil par la société. Il faut apprendre à accepter les changements avantageux ounon. L'anarchie régnerait sur le monde si tout le monde réagissait de la sorte. En outre, les pays sous un système politique totalitaire nous le prouvent, parfois on n'a guère le choix. Ceux qui ontrefusé d'accepter les changements, les nouvelles lois imposées par le souverain, ont aujourd'hui passé l'arme à gauche. Suivre le troupeau est souvent la seule possibilité envisageable.
Cependant, quelserait notre monde aujourd'hui sans les grands révolutionnaires ? La peine de mort serait probablement toujours en place, l'esclavagisme pas encore aboli et les droits de chacun non respectés. Ilfaut parfois se battre pour défendre ses opinions. Il est important de partager ses idées si on les trouve justes et nobles afin de se réaliser soi-même. Martin Luther King s'est battu pour partager...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Argumentation il n'y a plus de jeunesse
  • Il n'y a pas de vie après la mort
  • LA POESIE EST-ELLE UN BON MOYEN D’APPELER A LA REVOLTE ?
  • « Le travail, c’est la vie et sans lui n’y a que peur et insécurité »
  • Là où il n'y a le choix qu'entre lâcheté et violence, je conseillerais la violence.
  • n'y a ABSOLUMENT n'y a ABSOLUMENT n'y a ABSOLUMENT
  • Choix de vie
  • Les choix de vie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !