Argumentation

1576 mots 7 pages
Assez mineure durant tout le XVIIIe siecle, la poésie devient, au début du XIXe un moyen privilégié d’expression. Notamment grâce à l’apparition d’un nouveau mouvement littéraire, se developpant petit a petit durant la première moitié du XIXe et prônant l’expression des sentiments et des sensations : le romantisme. Lamartine, Musset, Vigny et Hugo en seront les principaux représentant. De nouveaux sont alors apparut, notamment celui de l’homme et la nature que nous allons étudier. Comment la nature inspire-t-elle l’artiste romantique? en quoi l’exaltation des sentiments joue un rôle majeur ? pourquoi la nature est-elle un retour aux origines ? quelles en sont ses différentes formes ?

Autrefois chantée, la poésie s’accompagnait d’un instrument : la lyre. Le lyrisme uniait alors poesie et chant. Plus tard, surtout lue, les « chants poétiques » ont disparu, le lyrisme a donc changé de signification et a prit pour sens l’exaltation des sentiments personnels et l’expression du «je ». il n’y a donc pas de romantisme sans lyrisme. En effet, lyrisme et romantisme sont liés puisque tout deux se définissent par une expression de sentiments, gaies ou non, et permettent ainsi à tout homme romantique de pouvoir exprimer ses peines ses joies… c’est notamment le cas de Chateaubriand (ecrivain romantique) dans Mémoires d’outre tombes, récit d’une vie publié volontairement à titre posthume, et Musset dans Confessions d’un enfant du siècle, récit d’une aventure amoureuse avec Georges Sand. Dans ces récits, chacun nous raconte ces emotions et plus particulièrement leur « mal du siècle ». Aucun d’eux ne se sent a sa place dans ce monde. L’un a connu des révolutions et d’enormes changements (surtout sociaux), l’autre un amour brisé par des infidelités. Tandis que certains décident d’écrire par eux-même, d’autres le font sous l’enthousiasme esclave des sentiments.chacun a une âme sensible en lui qui, un jour ou l’autre a du mal à controler. Ceci n’est pas étonnant. En effet,

en relation

  • argumentation
    753 mots | 4 pages
  • Argumentation
    969 mots | 4 pages
  • Argumentation
    968 mots | 4 pages
  • L ARGUMENTATION
    1275 mots | 6 pages
  • Argumentation
    663 mots | 3 pages
  • Argumentation
    1308 mots | 6 pages
  • Argumentation
    444 mots | 2 pages
  • argumentation
    277 mots | 2 pages
  • Argumentation
    1026 mots | 5 pages
  • Argumentation
    3330 mots | 14 pages