Armance de stendhal

2913 mots 12 pages
Armance ou Quelques scènes d’un salon de Paris en 1827
Stendhal

Introduction I. Résumé de l’œuvre II. Présentation des personnages principaux Octave Armance La société mondaine III. Axes de lecture Le réalisme de Stendhal et la part romantique de l’œuvre Le « secret »

Introduction

Armance ou Quelques scènes d’un salon de Paris en 1827 est une œuvre romanesque de Stendhal, pseudonyme d’Henri Beyle. Il est le sixième ouvrage de l’auteur à paraître, mais en réalité cette œuvre est le premier roman que l’auteur écrivit. Elle fut publiée à Paris en 1827.

S’il s’agit bien d’un roman, Stendhal le présente via le sous-titre comme étant plutôt une chronique des mœurs de l’époque. Il a la volonté d’y décrire la situation sociale des nobles spoliés durant la Révolution, et qui bénéficient, à l’époque où est rédigée l’œuvre, de revenus d’indemnités en conséquence de cette spoliation. En effet, la loi sur le « milliard des émigrés » venait d’être votée à la Chambre en avril 1825.

Dans l’avertissement au lecteur qui précède le roman, l’auteur, tout comme dans les Chroniques italiennes, indique qu’il n’est en aucun cas responsable du texte qu’il va présenter. Il se pose comme le correcteur d’un manuscrit qui lui fut remis. Il affirme également qu’il ne fait que dépeindre un milieu auquel il est étranger : Il n’en connait ni les mœurs ni coutumes, il ne connait pas les grands noms de ce monde nobiliaire et ne fait pas partie de cette classe. Ainsi, l’auteur se débarrasse de toute censure et de toute critique. Il affirme également, et ce pour la première fois, qu’il ne fait que présenter un « miroir au public », formule qui deviendra le motif récurent de l’œuvre stendhalienne. Le but romanesque est clair : Loin d’endosser toute responsabilité quant à la teneur de ses propos, Stendhal prend des précautions afin d’éviter toute censure. Il n’est ni plus ni moins qu’un relais entre la réalité et son dévoilement.

I-.

en relation

  • Armance de stendhal
    17399 mots | 70 pages
  • Stendhal Armance
    63780 mots | 256 pages
  • Thèmes du roman armance stendhal
    57624 mots | 231 pages
  • Stendhal: le rouge et le noir
    2079 mots | 9 pages
  • Corpus - Princesse de clèves, Armance, Adolphe
    689 mots | 3 pages
  • coucou
    620 mots | 3 pages
  • Stendhal
    876 mots | 4 pages
  • Biographie De Stendhal
    708 mots | 3 pages
  • Armance
    1794 mots | 8 pages
  • Beyle
    542 mots | 3 pages