Arret du 28 juin 2006

Pages: 2 (299 mots) Publié le: 8 octobre 2012
Fiche d’arrêt de la cour de cassation du 28 juin 2006

L’arrêt rendu par la 3e chambre civile de la cour de cassation le 28 juin 2006 est relatif à la rupture de pourparlersen dehors de tout contrat ou de toute convention.
En l’espèce, la société Antinéas (société commerciale) était en négociations avec la société civile Longson dans l’objectifd’une vente de terrain destiné à la construction d’un immeuble. Il n’y a pas eu d’aboutissement d’accords entre les deux parties. La société Antineas a vendu son bien à untiers. La société Longson et ses consorts ont assignés la société Antinéas à verser des dommages et intérêts pour « rupture abusive de pourparlers ».
Un appel est interjetéaprès le premier jugement. La société est condamnée à verser des dommages et intérêts à la société civile, suite à l’arrêt du 29 juillet 2004 qui vise l’article 1382 du code civil.Le motif est que « la cour dispose d’éléments suffisants pour évaluer le préjudice consistant en la perte d’une chance sur le manque à gagner résultant de la disparition duprogramme immobilier envisagé. »
La société Antinéas forme un pourvoi en cassation contre la décision de la cour d’appel de Nouméa.
La rupture unilatérale de pourparlerspeut-elle être la cause d’un préjudice du à la perte de chance de réaliser des gains résultant du contrat espéré ?
Article 1382 : « Toute personne qui cause un dommage à autruioblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer »
La cour répond avec une réponse négative. Au visa de l’article 1382, les dommages et intérêts sont une violationdu texte visé, car pour que la perte de chance est un dommage potentiel. Or pour qu’il y ait réparation, il faut que le dommage soit bel et bien existant et non potentiel.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire 28 juin 2006
  • Arrêt du parlement 28 juin 1593
  • Commentaire Arrêt
  • Arrêt cour de cassation, chambre criminelle 27 juin 2006
  • Commentaire comparé : arrêts du 22 juin 2005 et du 28 mai 2008.
  • Arrêt du parlement de paris dit « arrêt lemaistre » ou « arrêt de la loi salique » (28 juin 1593).
  • ORAL 28 Juin 2015
  • Le 28 juin 1956

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !