Arrete

4715 mots 19 pages
Publié le
15 novembre 2009

Imprimer

Auteur :
Dr Dominique Dupagne

Faut-il ou non se faire vacciner contre la grippe ?
Eléments de réponse

Une page d’opinion de plus sur la vaccination antigrippale ? Peut-être. Ce texte est surtout la réponse que je mets en ligne pour mes patients qui assiègent mon téléphone depuis quelques jours. Cette réponse pourrait intéresser d’autres lecteurs, tant l’information disponible sur ce sujet est chaotique et déstabilisante.
Résumé : La question n’est finalement pas celle de la vaccination pandémique, mais bien celle de la vaccination annuelle contre la grippe. La réponse sur la question de la pertinence de vaccination antigrippale doit être globale et personnelle. Les risques liés à la maladie ou au vaccin chez le bien-portant sont tellement infimes qu’ils peuvent difficilement être comparés. Les négliger pour soi ou ses enfants ne constitue pas une perte de chance significative.
Se faire vacciner ou pas ?
La réponse n’est pas aussi simple qu’un oui ou un non ; prenez le temps de lire complètement cet article avant de forger votre opinion. Si vous ne souhaitez pas le lire, transmettez-le à une personne de confiance pour lui demander son avis. Vous pouvez bien sûr consulter votre médecin. Il fera le point avec vous et pourra répondre à vos questions. Il pourra même vous dire ce qu’il ferait à votre place, ce qui ne veut pas dire que l’avenir lui donnera raison. Chaque cas est particulier et il connait le vôtre, mais de grâce, évitez le téléphone, ne serait-ce que parce qu’il n’aura pas votre dossier sous les yeux quand il vous répondra. D’ailleurs, votre médecin figure peut-être dans la liste (voir en bas de l’article) de ceux qui reprennent ces informations à leur compte pour leurs patients.
Mais avant de parler du vaccin, il faut passer par un bref historique de la grippe et de ses virus, sinon, vous ne pourrez pas faire un choix éclairé.
Un bref historique pour bien comprendre
Le virus de

en relation

  • Arrêt
    2806 mots | 12 pages
  • Un arrêt
    1195 mots | 5 pages
  • Arret
    486 mots | 2 pages
  • Arrêt
    1949 mots | 8 pages
  • Arrêts
    2478 mots | 10 pages
  • Arrêt
    1833 mots | 8 pages
  • Les arrèts
    1929 mots | 8 pages
  • Arret
    1563 mots | 7 pages
  • arret
    356 mots | 2 pages
  • Arret
    338 mots | 2 pages