Art du 18ème

Pages: 173 (43057 mots) Publié le: 10 décembre 2009
Art des Temps Modernes
XVIII° siècle

Peut-on le diviser entre une première moitié héritière du baroque mué en rococo, et une seconde moitié qui renierait cet héritage pour les rigueurs du néo-classicisme ? Formes passent en effet brusquement d’un style à un autre. Rome joue rôle capital dans ce passage, surtout dans les années 1750-1770. Voyage Italie toujours obligatoire pour artistes,amateurs, collectionneurs, connaisseurs. Italie continue d’être lieu privilégié de création artistique. Rares sont grands noms, tels Watteau, Chardin, Hogarth… qui ne se rendent pas à Rome. Développement du nouveau vocabulaire à l’antique à Rome.

*
* *

Les Lumières
Siècle des lumières. Idée d’affranchissement et d’émancipation. Progrès, importance de la raison. Transformation de laconscience européenne. Religion cesse d’être institution globale qui définit comportement, pensée, art. Attention ! Ce siècle est toujours religieux. Mais religion devient une institution parmi d’autres, n’est plus indispensable à place dans la société mais devient un choix personnel. Apparition en Grande Bretagne à la fin du XVII° s. de la Franc-maçonnerie et développement. Répond aux besoins del’élite de la religiosité et sociabilité qu’ils recherchaient. Sans contenu dogmatique précis et qui parle un langage moderne. Pas de clergé. A la fin du siècle, la religion a perdu partout en Europe la maîtrise des institutions qui lui permettaient de surveiller, d’orienter et d’accompagner toutes les formes d’activité. Elle n’a plus aucune prise sur l’économie et n’influence qu’indirectement lapolitique. Littérature philosophique ne refuse pars un dieu chrétien, mais refus théorie de la Révélation : toute connaissance est acquise par la raison. Basculement du transcendant vers l’observable, du sacré vers le profane. Au centre des questionnements des artistes, qui cherchent réalité dans portrait, paysage, et peinture documentaire. Peinture sensible aux événements scientifiques. Changement lentcommencé au XVI° s. qui trouve accélération au XVIII° s. pas de rupture radicale, mais évolution, tendance générale avec notables exceptions.
Trois maîtres à penser : Locke, Spinoza, Leibniz. Spinoza défend démocratie comme régime le plus simple, le plus naturel, le mieux fondé en raison. Locke lutte contre deux thèses : le pouvoir du roi est un pouvoir absolu et de droit divin ; le pouvoir duroi est un pouvoir spirituel non moins que temporel et il a le droit d’imposer à la nation une croyance et une forme de culte. Réflexion sur le droit naturel. Leibniz : luthérien, conseiller à la cour suprême de l’Electorat catholique de Mayence, bibliothécaire du duc de Hanovre.
Modèle anglaus souvent présenté par philosophes français (Voltaire, Montesquieu), mais plutôt comme axe de réflexionque véritable rejet du système français. Prédominance de l’idée de « despotisme éclairé ».
Deux modèles dominent histoire politique des Lumières.
- monarchie tempérée anglaise
- monarchie administrative française selon modèle de Colbert.
Angleterre et France sont modèles universels pour toute l’Europe. Monarchie administrative française à travers le mythe du règne de Louis XIV est auxsources du despotisme éclairé => modèle relayé par Prusse de Frédéric II. Berlin devenu un des 4-5 capitales intellectuelles de l’Europe, loin derrière Paris et Londres cependant. Création d’une académie dont les statuts sont rédigés par Leibniz. Berlin dans les années 1740-1750 atteint rôle de capitale scientifique. Présence de d’Alembert, Diderot, Helvétius, Voltaire… Frédéric II impose publicationsde l’Académie en français : « les académies, pour êtres utiles, doivent communiquer leurs découvertes dans la langue universelle ». ATTENTION : despotisme éclairé ne veut pas dire progrès : toujours servage en Prusse.
Russie : « sur une société archaïque et orientale, un effort commence au XVIII° s. pour fabriquer ex-nihilo un état à l’occidentale ».

*
* *

L’esthétique des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 18Ème
  • Sur le 18eme siecle
  • L'europe au 18ème
  • Censure 18eme
  • philosophie du 18eme
  • Les femme au 18eme
  • Le 18eme siecle
  • fiche 18eme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !