Art

Pages: 5 (1143 mots) Publié le: 5 juin 2015
Arts plastiques


Analyse de mon oeuvre favorite
Child Abuse


J'ai été époustouflé et j'ai absolument adoré l'exposition d'Andres Serrano Ainsi soit-il.
Cette exposition nous présente plusieurs pièces chacune représentant une des séries de photos de l'artiste, de ses débuts, dans les années 80 jusqu'à sa dernière réalisée à la chapelle de Vence cette année.
Beaucoup de ces salles ontparticulièrement retenu mon attention telle que celle sur les Ku Klux Klan, celle des Fluids... Mais par-dessus tout, celle de The Morgue !
The Morgue, crée en 1992 est une collection représentant des photos de corps morts. Tout comme il l’a fait dans ses autres séries, il a cherché la beauté dans des corps qu'il est pourtant difficilement acceptable de regarder, poussant à l'extrême son désir de nousmontrer la beauté à travers ce qui nous repousserait au quotidien dans une démarche d'esthétisation. Si certains corps perdent totalement l’apparence de la mort, les titres se chargent pourtant de rappeler brutalement la réalité de ces photos.
Sur l'un des murs de la salle était présentée une œuvre qui m'a vraiment interpelé : Child Abuse.

Je vais, tout d'abord, faire une analyse de cette oeuvre:Child Abuse est, comme dit précédemment, une photographie de grande taille réalisée en 1992, elle fut donc réalisée par Andres serrano. Elle représente un jeune enfant, vraisemblablement mort, emmitouflé dans un drap d'un blanc immaculé.
Il y a plusieurs couleurs dans cette œuvre, elle est donc polychrome, les couleurs sont moyennement saturées, elles sont majoritairement très claires ce quioppose le personnage et son drap au fond, le contraste est donc très élevé.
Le blanc immaculé de ce drap, qui s'oppose fortement au fond noir de la photographie peut évoquer l'innocence de l'enfant et la dimension divine de la mort (la montée au paradis), le noir, lui, pourrait évoquer la noirceur et la tristesse souvent associées à la mort, ces couleurs donnent une impression de froideur, encontraste avec la peau du personnage d'un beige légèrement rosé donnant une forte impression de chaleur localisée.
Cette œuvre étant une photographie, les formes sont, en toute logique, figuratives. Elles sont assez floues, sauf au niveau du visage de l'enfant, qui est très net et où nous pouvons distinguer chaque grain de peau et chaque cil.
Cette opposition entre la netteté du visage de l'enfant etce décor assez flou permet sûrement d'évoquer notre vision permettant de visualiser chaque détail à l'abstraction et au mystère qui entourent la mort.
Il n'y a que deux plans sur cette œuvre, celui de l'enfant habillé de son voile blanc et celui composé du fond noir, le cadrage est rapproché et la vue est au niveau du personnage. Ce point de vue et ce cadrage permettent d'entrer dans l'intimité dumort, c'est donc une vision intrusive.
La lumière est très forte et artificielle, elle semble illuminer le personnage. Cette lumière, tout comme le drap blanc immaculé, évoque inéluctablement la pureté de l'âme de l'enfant et sa montée au paradis.

Cette dimension divine qu'Andres Serrano choisit de donner à son œuvre lui donne énormément d'intérêt, dans la lignée de The Morgue, l'artiste acherché la beauté là où elle semble inexistante en allant même, c'est le cas de cette œuvre, jusqu'à apporter une dimension divine à la mort : et c'est pour cela que c'est ma favorite.

Analyse de l'oeuvre que j'ai la moins aimée

Moahammed Majoubi, Matisse Chapel Gardener




Chapelle Matisse est une collection créée en 2015 représentant dans sa totalité des clichés, comme son nom l'indique,de la chapelle Matisse et de ses environs. Dans cette série de photos, l'artiste a cherché à magnifier (comme dans The church) la religion, très importante à ses yeux, mais cette fois au travers de l'architecture du bâtiment elle-même.
J'ai aimé l'exposition d'Andres Serrano dans sa totalité, mais je devais choisir l'œuvre qui me plaisait le moins, je ne peux pas dire qu'elle m'a déplu, loin de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L' art
  • Art d
  • L Art
  • Art`
  • L Art
  • L Art
  • L Art
  • L Art

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !