Artaud théâtre orientale

Pages: 5 (1141 mots) Publié le: 27 avril 2012
Texte Artaud

est à l'origine de l'émancipation d'un théâtre qui s'est libéré de la tutelle de la littérature et de la
domination du texte.
Désormais, l'oreille regarde, et personne ne songerait plus à voir encore en elle un simple « organe
d'enregistrement » :
? Il
semblerait que non, alors qu'Artaud, lui, est un théoricien de la mise en scène
L'écriture théâtrale ne sera plus une simplenotation de mots, elle sera « non
seulement écriture phonétique et transcription de la parole mais écriture hiéroglyphique, écriture
dans laquelle les éléments phonétiques se coordonnent à des éléments visuels, picturaux,
plastiques. » [79]

Ce qui m’intéresse dans la tradition orientale, c’est que l’acteur y est créateur de métaphores. Son art consiste à montrer la passion, à raconterl’intérieur de l’être humain, et aussi les histoires bien sûr. J’ai fait un voyage au Japon, un peu à la hippie. En y voyant des spectacles, je me disais : " On dirait du Shakespeare ", alors que je ne comprenais rien ni aux thèmes ni au langage. Et cela parce que les acteurs étaient fantastiques. Là, j’ai senti que la mission de l’acteur était d’ouvrir l’homme comme une grenade. Pas de montrer sestripes, mais de les dessiner, les mettre en signes, en formes, en mouvements, en rythmes. Alors qu’en Occident, on apprend plutôt aux acteurs à serrer les mâchoires et à ne pas montrer ce qui se passe.
Pourquoi, me suis-je demandé, un acteur du Kathakali me parle-t-il complètement ? Comment se fait-il, me demande-t-on aujourd’hui, que les gens qui ne savent rien du Kabuki puissent aimer vos spectacles? La réponse est la même : parce que c’est du théâtre. C’est-à—dire la " traduction " en quelque chose. Mon " goût pour l’Orient ", comme on l’appelle, n’a rien à voir, par exemple, avec le fait d’être influencé par tel ou tel metteur en scène allemand. L’Orient, pour le théâtre, est une constante ! Brecht a toujours touché de ce côté-là. Et Artaud, quant à lui, disait simplement : " Le théâtreest oriental ".
Le Kabuki au Japon, comme la Commedia dell’arte en Italie à son époque, passe aujourd’hui par un mauvais moment : il souffre d’une certaine immobilité et va devoir se revivifier. Mais pour nous, cela n’a pas d’importance puisque ce n’est pas notre tradition. Nous n’en subissons pas les conflits internes. Nous tentons de comprendre quelles pulsions ont donné cette tradition. Ettradition ne veut pas dire décadence. Dans la décadence, on ne fixe que le signe extérieur. Nous n’en connaissons pas la grammaire : notre rapport à ce théâtre est donc un rapport de respect absolu mais pas de servilité sur les techniques.
Quand nous avons résolu de monter Shakespeare, le recours à l’Orient est devenu une nécessité. Car Shakespeare se situe dans la métaphore des vérités humaines.Nous cherchons donc comment le mettre en scène en évitant à tout prix le réalisme et le prosaisme.

e kathakali കഥകളി (de katha histoire et kali, jeu, en malayâlam) est une forme de théâtre dansé originaire de l'État du Kerala dans le Sud de l'Inde, et fixée en 1657 à partir de formes traditionnelles comme le Krishnanattam et le Kutiyattam. C'est une combinaison spectaculaire de drame, de danse,demusique et de rituel. Les personnages, aux maquillages élaborés et aux costumes raffinés reconstituent des épisodes tirés des épopées hindoues, le Mahâbhârata, le Rāmāyana et de la vie de Krishna. Les formes et les couleurs du maquillage sont toutes codées, selon l'interprétation du personnage représenté sur scène (prince vertueux, personnage démoniaque, sexe, hiérarchie et qualité).
Le travailde l'acteur de kathakali est très exigeant physiquement et il se maîtrise en employant les méthodes de concentration et d'énergie mises en œuvre dans l'entraînement du Kalarippayatt, l'art martial antique du Kerala. Les expressions du visage, les regards et les positions de mains ou mudrasconstituent une grande partie du jeu des acteurs.
La troupe est composée habituellement de douze...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le théâtre et son double artaud
  • Le théâtre et son double-antonin artaud
  • Antonin artaud et le théâtre et son double
  • Le théâtre et son double antonin artaud
  • Le théâtre pour antoine artaud
  • Le théâtre selon antonin artaud
  • Antonin artaud "le théâtre et la cruauté"
  • Antonin Artaud et le théâtre de la Cruauté

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !