Arthur rimbaud

561 mots 3 pages
Arthur RIMBAUD , né 1854 ( Charleville) – mort 1891 ( Marseille)

Poète français il fais ses début vers l'age de 15 et demi et termine vers l'age de 20 ans.
Ses idées marginales, anti-bourgeoises et libertaires le poussent à choisir alors une vie aventureuse dont les pérégrinations l’amènent jusqu’au Yemen et en Ethiopi ,il est voyageur. Il écrira plus de 180 lettres ( familiale et professionnelle )
1870, rencontre avec Mr Georges Izambart qui est son professeur de rhétologie . Geroges Izambart lui fais découvrir Les Misérables ce qu'apprécie pas la mère d'Arthur.
A 16 ans viennent ses premières fugues, après avoir gagner les prix les plus prestigieux , au cours des vacances scolaires de août 1870 , Arthur fais sa première fugue et s'enfuit avec l'intention d'aller dans la capitale.
Contrôlé et sans tickets il est renvoié chez lui apres un petit sejour en prison de Mazas .
En octobre Rimbaud fugue une nouvelle fois. Il part pour Bruxelles, puis Douai où il débarque dans la famille de Georges Izambard. Il y recopie plusieurs de ses poèmes. Ce recueil que Rimbaud confiera au poète Paul Demeny, ami d'Izambard, est connu sous le nom de « Cahier de Douai ».
En 1971 Rimbaud rencontre Auguste Bretagne qui a connu Verlaine à Arras. A. Bretagne passionné de poésie encourage le jeune poète à écrire a Verlaine. Rimbaud lui enverra quelques poèmes. Verlaine s'enthousiasme pour les textes de Rimbaud et le pri de venir à Paris.
C'est là,le grand debut de la carrière de Rimbaud.
Il effectura beaucoup de voyage
En 1891, Rimbaud apprend qu'il est atteint d'une tumeur cancérieuse au genou droit, aggravée par une ancienne syphilis. Il écris a sa mère le 30 avril « Je suis devenu un squelette : Je fais peur ». Rapatrier le 9 mai il arrive à Marseille le 22 mail où il entre à l'hopital de la Conception. Une ampution de la jambe s'avère nécessaire. La mère de Rimbaud vient d'urgence à Marseille. Le 25 juin, l'opération a lieu.
Rimbaud est désespéré. « Notre vie est une

en relation

  • Arthur rimbaud
    1230 mots | 5 pages
  • Arthur rimbaud
    523 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    2835 mots | 12 pages
  • Arthur rimbaud
    748 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    560 mots | 3 pages
  • Arthur Rimbaud
    1079 mots | 5 pages
  • Arthur rimbaud
    257 mots | 2 pages
  • Arthur rimbaud
    509 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    723 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    304 mots | 2 pages