Arthur rimbaud

748 mots 3 pages
Malo Treguer
1ES1
Français

Arthur Rimbaud est un jeune poète français du 19 ieme siècle. Il écrivit le recueille de poème : « Illumination » entre les années 1873 et 1875. Le poème : « Aube » en fait parti. Au début de ce poème, le poète paraît d'écrire la vie des hommes le long d'un canal avec des contraction (les masures, les dômes, les ponts eux-même). Il semble aussi y avoir une fête. Tout cela paraît réel. Et puis soudain une phrase mystérieuse à la fin (« Un rayon blanc, tombant du ciel, anéantis cette comédie ») paraît écarter tout cela pour dire que le réel, c'est autre chose. Dans « Les Ponts », Arthur Rimbaud met un terme à sa vision par cette phrase : « Un rayon blanc, tombant du ciel, anéantis cette comédie ». En vous appuyant sur les textes du corpus et les poèmes que vous avez lus, vous vous demanderez si la poésie nous éloigne du réel ou nous fait mieux percevoir la réalité. Est-ce que la poésie n'est-elle pas un moyen de montrer une autre réalité? Une réalité caché et comprise que par les poètes? Dans cette dissertation, nous allons voir si une autre réalité existe et pourquoi Arthur Rimbaud ne l'a pas faite découvrir au autres personnes de sa société? Dans un premier temps, nous verrons que la plus part des poèmes de Rimbaud son des rêves et cache une autre réalité. Le poème « Aube » nous le démontrera. Puis dans un deuxième temps, nous étudierons le poète et la société, pourquoi ne leurs a-t-ils pas montré cette autre réalité? Et pour conclure, nous répondrons a cette problématique pour ensuite élargir le thème.

Tout les poèmes d'Arthur Rimbaud sont des rêves (« Les Ponts », « Aube ») qui montrent que le monde perçut par la plus part des personnes de sa société, n'est qu'une illusion, il y a une autre réalité cachée. Ces poèmes ne sortent pas pour autant de la réalité mais démontre qu'il y en a une autre derrière ce que nous voyons d'abord. Ainsi, dans une lettre adressé a un de ses anciens professeur, Georges Izambard, Rimbaud lui

en relation

  • Arthur rimbaud
    1230 mots | 5 pages
  • Arthur rimbaud
    523 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    561 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    2835 mots | 12 pages
  • Arthur rimbaud
    560 mots | 3 pages
  • Arthur Rimbaud
    1079 mots | 5 pages
  • Arthur rimbaud
    257 mots | 2 pages
  • Arthur rimbaud
    509 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    723 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    304 mots | 2 pages