Arthur rimbaud

257 mots 2 pages
Jean-Nicolas-Arthur Rimbaud naît à Charleville, dans les Ardennes, le 20 Octobre 1854. Il est le fils de Frédéric Rimbaud et de Vitalie Cuif qui se sont mariés en 1853. Il a un frère aîné, Frédéric, et deux sœurs, Vitalie et Isabelle.

Le 29 Août, Arthur Rimbaud fait sa première fugue à Paris, en passant par Charleroi. Il est incarcéré pour vagabondage, il écrit une lettre désespérée à Georges Izambard qui le fait libérer et l’accueille chez lui à Douai. Tout les poèmes de Rimbaud qui y ont été écrits furent retrouvés 17 ans plus tard chez son professeur, sinon Arthur comptait tous les brûler !

Après une carrière poétique, Rimbaud s’engage dans l’armée. En 1891, il est victime d’une blessure au genou, il doit donc être le plus rapidement envoyé à l’hôpital. Ils distinguent une synovite qui est tellement avancée qu’il faut faire une amputation. Mais cette maladie dégénère en tumeur cancéreuse. Il souffre du même symptôme que sa sœur Vitalie, qui en est morte. Il fut amputé, et dut réapprendre à marcher, ce qui fut difficile pour lui étant un grand marcheur. Sa sœur Isabelle fut la seule à qui il se confia après le départ brutal de sa mère de l’hôpital, ce qui avait déplu à Arthur. Le 23 Juillet, il est emmené à Marseille pensant être mieux soigné, ce qui n’est pas le cas. Son cancer empire et Arthur délire. Il meurt le 10 Novembre 1891 à 37 ans. Il fut enterré à

en relation

  • Arthur rimbaud
    1230 mots | 5 pages
  • Arthur rimbaud
    523 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    561 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    2835 mots | 12 pages
  • Arthur rimbaud
    748 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    560 mots | 3 pages
  • Arthur Rimbaud
    1079 mots | 5 pages
  • Arthur rimbaud
    509 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    723 mots | 3 pages
  • Arthur rimbaud
    304 mots | 2 pages