Article critique piece de théatre spartacus

467 mots 2 pages
L'HISTOIRE CELEBRE DE SPARTACUS AU THEATRE

Comment Claire Dacoisne et sa troupe de comédiens ont réussi à monter ce spectacle si particulier?

Ce qui fait de ce spectacle une œuvre théâtrale si particulière c'est tout d abord grâce à sa scénographie si particulière.
Tout d'abord il y a la participation du public pendant la durée du spectacle. Il est inclus et s'intègre dans la pièce : On lui demande son avis au moment des combats de gladiateurs par exemple. La mise en scène veut que le public soit romains à cet instant. Le public est aussi intégré dans la pièce au moment où l'armée de Spartacus se pose au pied du Vésuve: Les acteurs distribuent des couvertures aux spectateurs. Ils sont à ce moment là des esclaves faisant partie de leur armée.
Pour accentuer cette participation, le public entre dans l'arène par les même portes qu'emprunteraient les gladiateurs pour combattre.
Ces deux aspects de la scénographie particulières nous permet de nous intégrer plus facilement et de vivre le spectacle d'un point le plus interne possible. Cela rend la pièce plus vivante et plus attractive.

Ce spectacle est ciblée sur les thèmes du pouvoir et de la révolte menée par les esclaves. Les sénateurs romains chantent fort, ils sont imposants et inévitables à la vue du spectateur. En réalité, ils avaient beaucoup de pouvoir et ils étaient importants dans l'organisation de Rome. On peut remarquer aussi leur supériorité grâce à leur maquillage a outrance alors que les esclaves n'ont qu'un fil barbelé sur le visage représentant l'emprisonnement. La machineries des sénateurs à l'air aussi plus maniable comme dans la dernière scène de combat des romains contre l'armée de Spartacus. Le sénateur donne l'impression d'avoir plus de facilités à manier l'objet symbolisant l'armée romaine.
Quant aux esclaves, on remarque leur « détresse » grâce a leur tenue vestimentaire et leur couvertures légères.

Claire Dancoisne a décidé pour son spectacle « Spartacus » de représenter le

en relation

  • brecht
    2079 mots | 9 pages
  • Dossier spécial droit d'auteur - spectacle vivant
    3209 mots | 13 pages
  • Voltaire
    7173 mots | 29 pages
  • Antigone
    11180 mots | 45 pages
  • Vipere au poing
    4559 mots | 19 pages
  • ESCLAVAGE
    11832 mots | 48 pages
  • apprendre à voir larchitechture
    13618 mots | 55 pages
  • Savoir
    13682 mots | 55 pages
  • Écriture, théâtre et ‎engagement dans le théâtre d’henri kréa et ‎noureddine aba
    109301 mots | 438 pages
  • le romantisme
    14095 mots | 57 pages