Article je n'aime pas les vers j'aime la poésie

508 mots 3 pages
II - LES DIFFERENTS TYPES DE PLANS POSSIBLES
Ecrire un article suppose une assez grande liberté de composition. Une crainte : le sujet annoncé dans son titre est un rien provocateur : "je n'aime pas les vers: j'aime la poésie !". Cela suppose que l'on continue dans cette même tonalité entre "satire" du vers et "défense de la poésie."

Par un plan dialectique et chronologique :

1. La poésie longtemps confinée et bridée par le vers.
2. La poésie s'est affranchie de ses chaînes.
3. La poésie peut vraiment s'exprimer sans contrainte et en pleine liberté.

Par un plan dialectique, sans synthèse :

1. Contre le vers.
2. Pour la poésie.
Attention : Une partie synthétique, qui ferait la part des choses ou réconcilierait les deux points de vue, serait contraire au caractère même de l'article dont le titre a des airs de slogan.

C'est ce dernier plan que nous proposons de suivre, nous vous laissons chercher les citations qui l'étofferaient le mieux :

III - LES PISTES DE REPONSES

PREMIÈRE PARTIE : Contre le vers

● Le vers est ce qu'il y a de plus éloigné du langage courant, il est donc si artificiel qu'il rend son propos ridicule, peu crédible ou incompréhensible, quand il ne tombe pas dans le pur et simple jeu de mots.
● Le vers, s'exprimant dans les formes fixes, égalise les auteurs en leur prêtant des voix qui se ressemblent. Quoi de plus répétitif et ennuyeux que l'alexandrin !
● Le vers bride l'imagination, étouffe la liberté et toute possibilité pour l'auteur de trouver une voix qui lui soit propre, unique. Il est donc contraire à l'émotion vraie.

Transition

La poésie, la vraie doit donc absolument s'affranchir du vers pour prendre son essor. La poésie, c'est l'expression libre de l'imaginaire d'un "je", qui étant unique, doit inventer son rythme. La prose est la seule forme souple qui peut, grâce à la ponctuation, donner un rythme plus ou moins lent, plus ou moins saccadé ou rapide.

DEUXIÈME PARTIE : Pour la poésie

● La poésie, c'est la capacité, en tant que

en relation

  • labot
    3060 mots | 13 pages
  • Projet 3e
    6359 mots | 26 pages
  • Sujet d'invention 2002-2007
    698 mots | 3 pages
  • Bac 2006 francais
    1357 mots | 6 pages
  • Synthèse Les Justes Albert Camus
    2474 mots | 10 pages
  • Fiche rhinocéros métamorphose de jean
    2031 mots | 9 pages
  • Je sais pas
    15456 mots | 62 pages
  • Bac musique 2010
    6365 mots | 26 pages
  • TEXTE COMPLEMENTAIRE
    2260 mots | 10 pages
  • Guillaume apollinaire
    5824 mots | 24 pages