Article scientifique femme manager

5339 mots 22 pages
38

La Responsabilité Sociale d’Entreprise, un accélérateur de la prise en compte du genre par Christine Angelini103 et Isabelle Pignatel104
Résumé Nous nous intéressons ici à la prise en compte du genre au sein de la démarche de Responsabilité Sociale des Entreprises. Au plan théorique, le genre est classiquement présenté à l’aune de la théorie des parties prenantes (Freeman, 1984). Au plan opérationnel, il est décliné par la mise en place d’indicateurs libres sous l’impulsion de la loi NRE (Nouvelles Régulations Economiques), les indicateurs retenus étant fréquemment ceux de la GRI (Global Reporting Initiative). A terme, le genre dans la RSE sera instrumenté par la norme ISO 26000, en phase de consultation. Abstract Here we focus on the place of gender within the social corporate responsibility. At a theoretical level gender is classically presented thanks to the theory of stakeholders. From an operational point of view it is considered by the implementation of free indicators owing to the law on New Economic Regulations. In that case the indicators chosen are often those of Global Reporting Initiative. Later gender within social corporate responsibility will be expressed by the norm ISO 26000 which is under consultation.

S’il apparait aujourd’hui établi que les démarches de RSE reposent sur un tryptique économique, environnemental et social (Capron ; Quairel-Lanoizelée, 2007 ; 2004), ce dernier volet souffrirait du syndrome du « parent pauvre » du développement durable. Multinationales et PME se sont longtemps satisfaites du respect d’une législation perçue comme contraignante. Compte tenu de ce qui précède, il apparaît à minima que la dimension sociale et à fortiori sociétale de la Responsabilité Sociale des Entreprises est présentée, du moins en Europe Occidentale, comme en structuration et en quête de solutions opératoires (Peretti, 2006a et 2006b), sous la double impulsion du législateur et des Directions des Ressources Humaines. La problématique du

en relation

  • Mémoire de recherche méthodologie
    9897 mots | 40 pages
  • Madame
    2192 mots | 9 pages
  • Méthodes de recherches
    26049 mots | 105 pages
  • Critique de la pansé manageriala
    7671 mots | 31 pages
  • Methode de recherche
    29617 mots | 119 pages
  • Synthese tpe
    696 mots | 3 pages
  • Relations salariales CM
    6750 mots | 27 pages
  • Management strategique
    9009 mots | 37 pages
  • chap1_Mintzberg
    9004 mots | 37 pages
  • Stéréotypes liés au genre et recrutement: le manager idéal ne peut-il être que masculin ?
    5844 mots | 24 pages