Articles de droits

1112 mots 5 pages
Article L1233-3- Constitue un licenciement pour motif économique le licenciement effectué par un employeur pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du salarié résultant d'une suppression ou transformation d'emploi ou d'une modification, refusée par le salarié, d'un élément essentiel du contrat de travail, consécutives notamment à des difficultés économiques ou à des mutations technologiques Les dispositions du présent chapitre sont applicables à toute rupture du contrat de travail résultant de l'une des causes énoncées au premier alinéa.
Article L1233-4- Le licenciement pour motif économique d'un salarié ne peut intervenir que lorsque tous les efforts de formation et d'adaptation ont été réalisés et que le reclassement de l'intéressé ne peut être opéré dans l'entreprise ou dans les entreprises du groupe auquel l'entreprise appartient. Le reclassement du salarié s’effectue sur un emploi relevant de la même catégorie que celui qu'il occupe ou sur un emploi équivalent. A défaut, et sous réserve de l'accord exprès du salarié, le reclassement s’effectue sur un emploi d'une catégorie inférieure Les offres de reclassement proposées au salarié sont écrites et précises.
Article L1233-28- L’employeur qui envisage de procéder à un licenciement collectif pour motif économique de dix salariés ou plus dans une même période de trente jours réunit et consulte, selon le cas, le comité d'entreprise ou les délégués du personnel, dans les conditions prévues par le présent paragraphe.
Article L1233-65- Dans les entreprises non soumises à l’obligation de proposer le congé de reclassement prévu à l'Article L1233 71, l'employeur propose à chaque salarié dont il envisage de prononcer le licenciement pour motif économique une convention de reclassement personnalisé.Cette convention lui permet de bénéficier, après la rupture de son contrat de travail, d'actions de soutien psychologique, d'orientation, d'accompagnement, d'évaluation des compétences professionnelles et de

en relation

  • ARTICLE DE DROIT
    5130 mots | 21 pages
  • Articles de droit
    259 mots | 2 pages
  • Article de droit
    355 mots | 2 pages
  • Articles droit
    1013 mots | 5 pages
  • Article de droit
    444 mots | 2 pages
  • Article de droit
    295 mots | 2 pages
  • Articles droit civil
    5766 mots | 24 pages
  • articles pour les droits de l'enfants
    315 mots | 2 pages
  • Droit Social articles
    1713 mots | 7 pages
  • Droit article 1174
    1885 mots | 8 pages