Articulation clinique "la perte de la réalité" 1924 et "le président schreber"

Pages: 11 (2610 mots) Publié le: 13 mars 2013
Introduction

Freud, autrichien né le 6 mai 1856 et mort le 23 septembre 1939, apparaît être l'un des fondateurs de la psychanalyse. En effet, la genèse de sa théorie se fera au gré de ses expériences, lectures, correspondances tout au long de sa vie.

Il s'intéressa à « Mémoire d'un névropathe » de Daniel Paul Schreber, et décide d'en faire l'analyse dans « Remarques psychanalytiques surl'autobiographie d'un cas de paranoïa: le Président Schreber» de 1911, que l'on peut retrouver dans l'ouvrage « Cinq Psychanalyses ». Il est important de souligner que ce texte ne reflète en aucun cas une cure analytique réalisée par Freud auprès de Schreber, mais simplement une interprétation du livre que ce dernier a pu écrire.
De plus, nous nous intéressons au texte « La perte de la réalitédans la névrose et dans la psychose » de 1924, issu du recueil « Névrose, psychose et perversion », regroupant différents textes illustrant sa théorie.

Par ailleurs, il convient de situer ces textes en fonction des deux topiques ( schéma théorique du psychisme) que Freud a élaboré. Sa première topique fût construite en 1900 dans « L'interprétation des rêves », tandis que la seconde apparaît en1920 suite à l'apport de nombreuses notions théoriques telles que le narcissisme, le principe de réalité et le principe de plaisir. Ainsi, nous pouvons remarquer que le texte « Remarques psychanalytique sur l'autobiographie d'un cas de paranoïa: le Président Schreber » est antérieur à la seconde topique. Ce qui peut alors nous laisser supposer que ce texte a contribué à la construction decelle-ci. D'autre part, nous pouvons inférer que la seconde topique a fourni de nombreux apports quant à la rédaction du texte « La perte de la réalité dans la névrose et dans la psychose ».

Ainsi, nous allons nous intéresser dans un premier temps aux principaux concepts extraits du texte « La perte de la réalité dans la névrose et dans la psychose » de 1924, puis nous procéderons à l'articulationclinique de ces concepts avec le Cas Schreber.

I- Analyse de « La perte de la réalité dans la névrose et dans la psychose ».

Dans ce texte, Freud applique son modèle de la névrose, ce qui lui permet de dégager certaines distinctions et analogies afin de mieux caractériser les traits principaux de la psychose.

Freud montre que l'entrée dans ces deux pathologies s'opèrent en deux tempsdistincts. En effet, la névrose se caractérise par le refoulement d'une motion pulsionnelle, le Moi est donc au service de la réalité. Suite à l'échec de ce refoulement, Freud met en évidence un dédommagement à la part lésée du Ça. La perte de la réalité est donc une conséquence de ce deuxième temps. Par ailleurs, la psychose débute par une fracture entre le Moi et la réalité extérieure, puissuccède une tentative de réparation de cette fracture par la reconstruction de la réalité extérieure en fonction du Ça.

Freud repère le caractère de réparation respectif au second temps dans les deux pathologies. En effet, il montre que la compensation de la perte de la réalité ne se fait pas au prix d'une restriction du Ça, mais sert l'appétit de puissance de ce dernier. De plus, névrose etpsychose sont des expressions de la rébellion du Ça envers le monde extérieur.

D'autre part, Freud distingue deux mécanismes caractéristiques des pathologies, à savoir le refoulement dans la névrose et le déni dans la psychose. En effet, le refoulement apparaît être une fuite ou un évitement du fragment de réalité extérieur problématique tandis que le déni est un oubli, une omission de ce dernier.Ainsi, dans la psychose, le sujet ne peut se confronter à une part de la réalité, alors ce mécanisme de défense se met en place visant à « effacer » ce contenu traumatique.
Freud illustre ce mécanisme par l'exemple d'une patiente analysée quelques années auparavant: « Une jeune fille amoureuse de son beau-frère est ébranlée, devant le lit de mort de sa sœur, par l'idée suivante : maintenant il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • President schreber
  • Articulations cliniques
  • Président schreber
  • La folie du president schreber
  • Étude de texte perte de la réalité dans la psychose
  • Articulation
  • Articulation
  • articulation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !