Assa

181359 mots 726 pages
HISTOIRE
DE

L’AFRIQUE SEPTENTRIONALE
(BERBÉRIE) DEPUIS LES TEMPS LES PLUS RECULÉS
JUSQU’À LA CONQUÊTE FRANÇAISE (1830

Arrivé en Algérie il y a trente-quatre ans ; lancé alors au milieu d’une population que tout le monde considérait comme arabe, ce ne fut pas sans étonnement que je reconnus les éléments divers la composant : Berbères, Arabes et Berbères arabisés. Frappé du problème ethnographique et historique qui s’offrait à ma vue, je commençai, tout en étudiant la langue du pays, à réunir les éléments du travail que j’offre aujourd’hui au public. Si l’on se reporte à l’époque dont je parle, on reconnaîtra que les moyens d’étude, les ouvrages spéciaux se réduisaient à bien peu de chose. Cependant M. de Slane commençait alors la publication du texte et de la traduction d’Ibn-Khaldoun et de divers autres écrivains arabes. La Société archéologique de Constantine, la Société historique d’Alger venaient d’être fondées, et elles devaient rendre les plus grands services aux travailleurs locaux, tout en conservant et vulgarisant les découvertes. Enfin, la maison Didot publiait, dans sa collection de l’Univers pittoresque, deux gros volumes descriptifs et historiques sur l’Afrique, dus à la collaboration (le MM. d’Avezac, Dureau de la Malle, Yanosky, Carette, Marcel. Un des premiers résultats de mes études, portant sur les ouvrages des auteurs arabes, me permit de séparer deux grands faits distincts qui dominent l’histoire et l’ethnographie del’Afri-

II

PRÉFACE

que septentrionale et que l’on avait à peu près confondus, en attribuant au premier les effets du second. Je veux parler de la conquête arabe du VIIe siècle, qui ne fut qu’une conquête militaire, suivie d’une occupation de plus en plus restreinte et précaire, laissant, au Xe siècle, le champ libre à la race berbère, affranchie et retrempée dans son propre sang, et de l’immigration hilalienne du XIe siècle, qui ne fut pas une conquête, mais dont le résultat, obtenu par une action lente qui se

en relation

  • Assa
    18021 mots | 73 pages
  • Asswak assalam
    5949 mots | 24 pages
  • Projet de sauvegarde des oasis
    33734 mots | 135 pages
  • Love
    583 mots | 3 pages
  • Le Plan de d veloppement conomique et social 2000 2004
    6982 mots | 28 pages
  • Guernica
    714 mots | 3 pages
  • Bararges en terre
    3004 mots | 13 pages
  • Memoire
    319 mots | 2 pages
  • Rapport de stage
    1862 mots | 8 pages
  • Marketing territorial au villes du sud maroc
    5155 mots | 21 pages