assurance vie

619 mots 3 pages
Définition assurance-vie : les acteurs

Le souscripteur : c'est celui qui souscrit le contrat d’assurance vie et choisit les bénéficiaires en cas de décès de l'assuré. Il est important de vérifier que le souscripteur est bien en capacité de souscrire le contrat d’assurance-vie. Par exemple un mineur devra avoir l’autorisation de ses parents pour pouvoir souscrire une assurance vie.

L'assuré : c'est la personne sur laquelle repose le risque : celui dont le décès déclenche le versement du capital ou de la rente.

Le bénéficiaire : en cas de vie le souscripteur est généralement le bénéficiaire, en cas de décès c’est celui qui a été désigné par le souscripteur.

L'organisme assureur : personne morale dont le rôle est de couvrir le risque et de verser les prestations garanties si le risque se réalise.
Remonter ↑Définition assurance-vie : l' assurance-vie, un placement disponible.

Contrairement à certaines idées reçues, les fonds investis dans les contrats d’assurance vie ne sont pas « bloqués ». La plupart des contrats d’assurance-vie offrent deux possibilités de récupérer tout ou partie de son epargne. Il s’agit des rachats et des avances.

Rachats :
Désinvestissements totaux ou partiels des sommes déposées sur les contrats d’assurance vie. Ils permettent de récupérer définitivement les sommes versées et constituent un événement fiscal, puisque c’est leur date qui est prise en compte dans les calculs de plus-values imposables. Lors d’un rachat, c’est uniquement la part d’intérêt qui est fiscalisée et non la totalité de la somme.

Avances : c’est une somme prêtée par l’organisme d’assurance, sur une courte période, pour éviter à l’assuré de toucher à son épargne et de perdre les avantages fiscaux.
Remonter ↑Définition assurance-vie : clause bénéficiaire et acceptation

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance vie, il est demandé de désigner un ou plusieurs bénéficiaires en cas de décès. La rédaction de cette clause ne doit surtout

en relation

  • khtuiok
    2192 mots | 9 pages
  • Le cadre juridique actuel de l'assurance responsabilité civile automobile au maroc
    1634 mots | 7 pages
  • Placement des particuliers
    960 mots | 4 pages
  • Droit des assurances 2014 2015
    13979 mots | 56 pages
  • Le marché de l'assurance
    652 mots | 3 pages
  • Contrat d'assurance
    9631 mots | 39 pages
  • Presntation secteur de l'assurance
    1613 mots | 7 pages
  • rapport
    7169 mots | 29 pages
  • RAPPORT DE STAGE 1
    10207 mots | 41 pages
  • Bts assurance
    462 mots | 2 pages
  • Rapport de stage
    4541 mots | 19 pages
  • Contexte institutionnelle
    2005 mots | 9 pages
  • Assurance
    1060 mots | 5 pages
  • Droit des assurance
    853 mots | 4 pages
  • ASSURANCE VIE ET PARTICIPATION AUX BENEFICES
    3748 mots | 15 pages