ATHANASIADOU EVDOXIA Prise De Parole

632 mots 3 pages
ATHANASIADOY EVDOXIA (erasmus)
L’art de plaire est souvent l’art de tromper

L'art est un savoir-faire, un talent qui varie selon l'individu. Plaire c'est séduire, charmer, convenir ou encore envoûter. La tromperie consiste à induire en erreur son interlocuteur, à le duper. On peut donc amener à débattre la thèse suivante : la séduction est un talent où le séducteur est amené à mentir. Mais peut-on réellement dire que la séduction aboutit à une tromperie? Et peut-on considérer cela comme un art?
Chercher à plaire est sans doute la grande affaire de la plupart des personnes physiques ou morales. La séduction est l'arme la plus employée pour conquérir le pouvoir, un marché, une clientèle, les cœurs, l'estime, une femme ou un homme. «La volonté de séduire, c'est-à-dire de dominer» écrivait Colette, de subjuguer les esprits. Et ajoutait Roger Caillois : «Quand il s'agit d'un art du langage, séduire c'est à la fin persuader», en douceur.
Mais «Là où, dans les relations humaines, séduire relève de sa propre finalité, son usage stratégique dans l'action de convaincre relève systématiquement de la tromperie. Ce n'est plus plaire pour plaire, c'est plaire pour vendre, plaire pour emporter les suffrages de l'électeur, plaire pour commander. Il s'agit bien d'une stratégie de détour». Familièrement, on dirait "draguer", "faire du baratin", ou faire sa cour pour avoir une cour.
Chercher la faveur de publics divers pour se retrouver en position d'accorder des faveurs, voilà la logique de bien des politiques. "Le séducteur est celui qui fait ou dit au moment voulu ce qu'il faut : il fait preuve d'une totale obéissance à l'occasion... Le séducteur ressemble à tout ce qu'il approche"»
«En politique, le prototype du séducteur est le démagogue (...).» : «celui qui veut convaincre qu'il est le bon candidat ou le bon titulaire du poste qu'il occupe. Plus précisément, la démagogie (du grec demos « le peuple» et ago : « conduire ») est une notion politique et rhétorique désignant

en relation

  • Comment draguer une fille
    3059 mots | 13 pages
  • Paul scarron, le roman comique : portrait de la bouvillon
    368 mots | 2 pages
  • La séduction dans le théâtre
    885 mots | 4 pages
  • Mariage de figaro
    409 mots | 2 pages
  • La seductio,
    467 mots | 2 pages
  • ererer
    1520 mots | 7 pages
  • a une passante
    1683 mots | 7 pages
  • Bonjour tristesse
    521 mots | 3 pages
  • 39993
    577 mots | 3 pages
  • L'île des esclaves, marivaux, acte iii scène 2
    847 mots | 4 pages