attache

3533 mots 15 pages
L’inné, l’acquis : la théorie de l’attachement.
L’attachement fait appel la protection des adultes pour assurer la survie de l’enfant, sa protection, et une bonne régulation de son fonctionnement psychologique…
Le bébé n’est pas plus ou moins attaché. Il est attaché ou il ne l’est pas… (N. Guedeney)
Un phénomène important pour le développement.
Le thème de l’attachement, nous parle de la façon dont les nourrissons gèrent leur détresse en fonction de l’aide qu’ils reçoivent, et des conséquences que provoquent les détresses répétées sur leur développement.
I-Introduction.
Après les travaux de Winnicott, Lorens et Harlow, J. Bowlby, observe que les séparations prolongées des jeunes enfants d’avec leur famille entrainent des détresses sans nom. Il va tenter de comprendre la nature du lien qui se met en place entre la mère et l’enfant. Pour cela, il questionne certaines disciplines nouvelles pour son époque, comme l’éthologie. Il y trouve alors une réponse à ses questions sur le développement, et sur les liens de proximités entre adultes. (liens d’amitiés, de rencontres amoureuses)
J. Bowlby va ainsi découvrir l’importance et la nécessité de la continuité dans les liens relationnels affectifs durables, pour les jeunes enfants. (Rapport pour L’OMS, 1951) Cette découverte révolutionnaire va avoir de très grandes conséquences, puisqu’elle va influencer la pratique des institutions recevant des enfants séparés de leur famille : service de pédiatrie, pouponnière, crèche…
Elle interroge aujourd’hui toute pratique de soin, quelque soit l’âge de la personne à laquelle on s’adresse. L’attachement :
II-La définition de l’attachement dans le dictionnaire Larousse par exemple, évoque le sentiment de sympathie, d’affection ou le vif intérêt qui lie fortement quelqu’un à un animal, à quelque chose et un des exemple donné est celui d’avoir de l’attachement pour son chien.
Hors, parler d’attachement dans la théorie de l’attachement, n’a pas tout à fait le même sens que dans la vie

en relation

  • Attaché territorial
    1226 mots | 5 pages
  • Attaché de presse
    1877 mots | 8 pages
  • Attache de vente
    7161 mots | 29 pages
  • Attaché presse
    550 mots | 3 pages
  • Rapport attache
    1360 mots | 6 pages
  • Attache commerciale
    1237 mots | 5 pages
  • Attaché terrotorial note
    2475 mots | 10 pages
  • Attaché commercial
    1006 mots | 5 pages
  • Concours attaché
    2155 mots | 9 pages
  • Présentation attaché commercial
    623 mots | 3 pages