Attractivté territoriale

2204 mots 9 pages
L’attractivité territoriale : perception, identification

L’environnement actuel des territoires est en pleine mutation, qu’il s’agisse du positionnement ou de l’apparition de nouveaux « concurrents » , de l’économie de la connaissance ou de la mobilité croissante des facteurs de production et des acteurs économiques. La conquête ou reconquête de leur attractivité oblige les territoires à se repositionner. La capacité à faire venir et/ou à retenir hommes et entreprises apparaît désormais comme un enjeu primordial dans les stratégies de développement local.

Quelques éléments de réflexion Novembre 2008

APPROCHE CONCEPTUELLE
L'attractivité d'un territoire1 peut se définir comme sa capacité, pour une période donnée, à attirer diverses activités économiques et facteurs de production mobiles (entreprises, événements professionnels, entrepreneurs, capitaux, etc.). Dans ce sens, c’est le reflet de la performance d’un territoire durant une période donnée et les déterminants de l'attractivité du territoire sont à rechercher parmi les facteurs de sa compétitivité. Une notion qui renvoie à une problématique basée sur un principe de mouvement, de dynamique, de composition et/ou de recombinaison des facteurs de développement endogène des territoires. Mais cette notion d’attractivité ne peut s’appréhender sans une approche relevant également du marketing territorial. « Le marketing territorial2 est l’effort de valorisation des territoires à des marchés concurrentiels pour influencer, en leur faveur, le comportement de leurs publics par une offre dont la valeur perçue est durablement supérieure à celle des concurrents. Cette activité est généralement pilotée par des agences de développement pour le compte d’autorités publiques ou d’acteurs privés ». Son champ d’application est étendu. Il peut s ‘appliquer à un projet ou service spécifique ou à une démarche d’ensemble visant à renforcer l’attractivité d’un territoire. Car, dans un environnement devenu extrêmement global

en relation