Aube Rimbaud

1000 mots 4 pages
« Aube », Illuminations
Artur Rimbaud

Rimbaud : mythe.
Vie divisée en 2 :
1ère partie: (révolte, adolescence). Veut être poète. Vient Nord de la France, brillant au lycée. Envoie texte à revue parisienne. 4 ans de liaison amoureuse avec Verlaine.
2ème partie : inverse de la première. Devient aventurier (s’engage dans l’armée néerlandaise qu’il déserte ensuite). Chef de chantier à Chypre, puis fait du trafic d’armes en Afrique. Il voyage énormément. Il s’installe avec une femme à Adem avant de tomber malade et d’être rapatrier à Marseille pour se faire amputer la jambe à cause d’une tumeur. Retourne à sa ville natale pour voir sa sœur, fait une rechute et meurt à cause de la tumeur (mais voulait continuer de voyager, il était hyperactif).
« Homme aux semelles de vent », « Voleur de feu »
Œuvre sur lui d’Ernest Pignon Ernest

Illumination (signification anglaise) : enluminure, gravure colorée (ex : parchemin du Moyen-Âge).
Aube = aurore = lever de soleil, ciel blanchit. Vient d’ « albus, a, um » qui veut dire blanc en latin.
Thématique de la lumière.
Conte de fées, le petit Prince.
Il se prend pour Dieu, il est apellé « Voleur de feu »

I – Nature et contenu du rêve : le récit d’une poursuite
1. Le poème est un récit dramatique
a) Résumé du scénario, malgré quelques imprécisions
Ville -> forêt -> Ville
Déplacement d’un enfant
S’amuse à suivre le lever du soleil

b) Etude de la structure du poème
Boucle (1er vers = dernier vers) : aube -> zénith (= midi) : Encadre la strophe narrative. Intro et conclusion (épilogue) avant description. Boucle est bouclé, le cycle recommence le lendemain.
Poème en prose sauf introduction et conclusion : octosyllabes (cri de victoire de triomphe)

2. Le récit d’une métamorphose (de la nature)
a) L’évolution temporelle : études des adverbes et des temps verbaux
1er paragraphe : imparfait -> valeur exprimant la durée
2ème paragraphe : Passé simple -> Exprime la brièveté
Succession d’action

b) Métamorphose du décor :

en relation

  • Aube , rimbaud
    560 mots | 3 pages
  • Aube - rimbaud
    922 mots | 4 pages
  • Aube de rimbaud
    740 mots | 3 pages
  • Aube, rimbaud
    675 mots | 3 pages
  • Aube de rimbaud
    617 mots | 3 pages
  • Rimbaud , aube
    329 mots | 2 pages
  • aube de rimbaud
    1894 mots | 8 pages
  • Aube rimbaud
    456 mots | 2 pages
  • aube arthur rimbaud
    366 mots | 2 pages
  • Commentaire aube / rimbaud
    1901 mots | 8 pages