Aube

3086 mots 13 pages
Aube ou "le désir demeuré désir" "Le poème est l'amour réalisé du désir demeuré désir." René Char, Feuillets d'Hypnos (1946) Le texte se présente divisé en sept paragraphes. Le premier et le dernier se réduisent à une courte phrase (de huit syllabes chacune). La phrase d'ouverture résume l'action principale en la présentant au passé composé comme un passé révolu : "J'ai embrassé l'aube d'été". La phrase de clôture contient la situation finale : le réveil de l'enfant. Le découpage en paragraphes correspond à la progression temporelle d'un récit, comme le montre la présence de diverses articulations de temps : "encore"; "la première entreprise"; "déjà"; "alors"; "midi". Chaque paragraphe intermédiaire correspond à une étape dans l'histoire racontée par le poème.
Autre plan de lecture analytique : 1. L’univers des rêves et le merveilleux des contes de fées 2. Un substrat réaliste 3. Un dénouement en forme d’énigme 4. Une interprétation érotique 5. Une interprétation esthétique
L’univers du rêve et le merveilleux des contes de fées Tout, dans ce récit, rappelle l’univers des rêves ou le merveilleux des contes de fées. La nature est personnifiée. Des termes comme "front", "morte", haleines", "regardèrent" (appliqué aux "pierreries" : pierres du chemin, gouttes de rosée, yeux d’animaux ?) sont tous porteurs d’une dimension humaine. De même et surtout, l’assimilation de l’aube à une déesse, au "corps" entouré de "voiles". Tout un champ lexical de l’amour charnel "file" cette métaphore : "j’ai embrassé, je levai un à un les voiles, je l’ai entourée avec ses voiles amassés, et j’ai senti un peu son immense corps". Le narrateur, de son côté, semble doté de pouvoirs magiques, comme ceux que nous croyons posséder dans les rêves. C’est le narrateur qui par son action fait lever le jour. C’est sa marche qui réveille la nature endormie dans la strophe 2, il a le don de

en relation

  • Aube
    1173 mots | 5 pages
  • Aube
    738 mots | 3 pages
  • Aube
    1635 mots | 7 pages
  • AUBE
    1110 mots | 5 pages
  • Aube
    1117 mots | 5 pages
  • Aube
    279 mots | 2 pages
  • Aube
    260 mots | 2 pages
  • Aube
    1118 mots | 5 pages
  • aube dorée
    289 mots | 2 pages
  • aube nouvelle
    376 mots | 2 pages