Aucun document

Pages: 11 (2637 mots) Publié le: 6 juin 2012
Dissertation

Philippe Walter affirme, en parlant du personnage de mélusine:" le mythe transcende une culture donnée pour relever d'un savoir universel de l’humanité. il est sans doute même la seule vraie science poétique de l'homme" (Philippe Walter, la fée mélusine, le serpent et l'oiseau, p.236).
Vous direz en quoi cette citation vous semble s'appliquer à la mélusine de jeand'Arras et aux autres personnes melusiniens rencontrés au fil de vos lectures.

Vieille comme le monde, la fin du monde est le mythe le plus universel que l’humanité ait conçu. De l’antiquité à la date fatidique du 21 décembre 2012 les hommes n'ont cessé d’agiter les peurs sur le phénomène. Le grand succès du mythe réside sur son ambivalence ; crainte et signes d’espoirs il demeure de nos joursannonciateur de catastrophes pour les uns et porteur d’espoirs pour les autres ; telles sont les caractéristiques intrinsèques du mythe. Dans l’extrait de (la fée mélusine, le serpent et l’oiseau. p236) de Philippe Walter. Ainsi Philippe Walter nous convie à chercher en quoi le mythe transcende une culture donnée pour relever d'un savoir universel de l’humanité ; tout en prenant le risque d'évoquerdésormais celle ci comme vraie une science pour le commun des mortels.

Nous verrons successivement, le mythe dans son environnement immédiat : à savoir son contexte et son essor, puis la portée du mythe au de la même de son espace géographique. Sera également évoqué le mythe de Jean d'Arras version initiales et ses variantes. Enfin nous tenterons de savoir si le mythe s'avère au finale êtreune science ou non.
Grande figure de notre imaginaire collectif, l’histoire de la fée mélusine a connu son expansion sous la plume de Jean d'Arras par sa version initiale. Dans ses écrits celui-ci ne se doutait qu’il donnerait la voie à une pluralité du récit du mythe dont bien des écrivains et des auteurs s’emparèrent bientôt.
Dans l’une des variantes du récit merveilleux demélusine de Jean d’Arras celui de Philippe Walter intitulé la fée mélusine, le serpent et l’oiseau apporte une fois de plus une ouverture aux nombreuses interrogations que le mythe a suscité jusque là. Celui-ci s’attaque cette fois à la place du mythe comme science à part entière.
Il ne serait pas utile de rappeler que le mythe de mélusine fut fondée sur un désir basé seul sur la seul gloirede la famille et de la ligné de Lusignan Jean d’Arras en fut convié a laissé trace part écrit d'où la célèbre version initiale de mélusine de Jean d’Arras.
Si l'ouvrage fut connu à une époque désormais révolue comme œuvre littéraire a porté symbolique ; il n'en demeure pas moins que l’idée des croisades dans la mélusine de Jean d’Arras revient et cette valeur itérative présente le récit commeune volonté de montrer la puissance des Lusignan par ces conquêtes et victoires sur des terres et des hommes. Cela dit Jean d’Arras est moins porté sur un désir de présenter certain faits avec exactitude. Ainsi même si Jean d’Arras jouit d’une parfaite liberté au niveau du fait extérieur au récit on pourrait imaginer qu’il n’en est pas de même au niveau de la chronologie. Comment en effet sesitue l’origine mythique de la famille des Lusignan par rapport au début des croisades ? L’auteur s’en étale très peu. Est cette une volonté de passer outre cet élément essentiel à tout recit ou plutot une lacune dont lauteur ne serait le dire aisément.
La polémique que suggèrent les manquements selon les différentes versions du mythe de mélusine constitue là même l'intérêt qui en fait del'œuvre un récit de référence.

Si nous prenons la version de l'Histoire de Mélusine composée par François Nodot et éditée en 1698 réunit les deux genres. Si Nodot déclare avoir cherché à « éclaircir » l'ancien roman, il fait en réalité la part belle aux intrigues les plus romanesques, n'hésitant pas à introduire des épisodes et des personnages nouveaux, des échanges épistolaires, etc. Son récit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Aucun document
  • Aucun document
  • aucun document
  • Aucun document
  • je n'ai aucun document a soumettre mais je crois que je suis obligé
  • Aucun
  • Aucun
  • Aucun

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !