Audit comptable et financier

Pages: 27 (6559 mots) Publié le: 20 février 2012
AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER

Année Scolaire : 2011-2012

Assuré par : Hafssa MANAR

PLAN DE COURS

II. Evaluation du dispositif du contrôle interne (Suite) :

7. Contrôle interne par cycle :

A) Cycle Achats-Fournisseurs.

B) Cycle Ventes-Clients.

8. Conclusions sur les défaillances du CI

III. Contrôle des comptes :
1.Définition et principes généraux
2. Techniques d’audit des comptes :
a. Examen analytique 
b. Inspection des enregistrements et des documents
c. Réexécution des contrôles
d. Demande de confirmation à des tiers ou confirmation directe
e. Observation Physique
f. Déclarations de la direction
g. Contrôles par sondages et autresméthodes de sélection des échantillons
h. Utilisation des travaux d’autres intervenants
3. Examen des états de synthèse
IV. Vérifications spécifiques :

1. Conventions réglementées

2. Actions détenues par les administrateurs ou membres du conseil de surveillance

3. Egalité entre les actionnaires

4. Rapport de gestion

5. Documentsadressés aux actionnaires

6. Acquisition d’une filiale, prise de participation et de contrôle

II. Evaluation du dispositif du contrôle interne (Suite) :

7. Contrôle interne par cycle :

A) Cycle Achats-Fournisseurs.

Description de la procédure Achats-Fournisseurs :

-Qté, désignation, - Demande d’achat - Bien ou service -Facture-Relance
Fournisseur souhaité, - Consultations - Bon de livraison Fournisseur Fournisseur
Spécifications techniques Fournisseurs

INPUT

OUTPUT

-Demande d’achat -Sélection -Bon de réception -Journal des achats -Moyen de paiement -Analyse de
Fournisseurs -Balance Auxiliaire-Compte Banque compte
-Bon de commande Fournisseurs mouvementé
-Dettes Frns soldées

a. Exemples de risques associés au cycle:

• Commandes de marchandises et services sans objet pour l’entreprise.
• Commandes de marchandises et services à des conditions non favorables.
• Quantités facturéesdifférentes des quantités reçues.
• Montant facturé par le fournisseur ne correspondant pas au prix convenu.
• Montant des avoirs reçus ne correspondant pas aux demandes d’avoirs.
• Soldes fournisseurs débiteurs irrégulièrement analysés.
• Accès aux fichiers permanents non limités.
• Enregistrement incomplet ou absence d’enregistrement des factures au journal d’achat.• Comptabilisation multiple de factures (duplicata) au journal d’achat.
• Enregistrement de factures (ou avoirs) sans bons de réception (ou retour).
• Emission de bons de réception (ou retour) ne correspondant pas à une réception réelle (ou retour réel) ou à un service effectivement rendu.

• Erreur de calculs dans les factures (ou avoirs), y compris le calcul de la TVA.• Erreur ou omission de déduction de rabais, remises et ristournes obtenues et des avances ou acomptes versés.

• Conversion erronée des factures libellées en devises.

b. Exemples des contrôles de pilotage sur le cycle des achats:

• Comparaison des dépenses comptabilisées avec des informations extra-comptables telles que:

➢ Budgets;

➢Données historiques…

• Les indicateurs clés de performance utilisés par le management pour piloter les achats, par exemple:

➢ Les variations en valeur et en volume;

➢ Les ruptures de stock;

➢ Les valeurs des retours.

• Les mesures de la performance du département achats et à quelle fréquence sont-elles revues par le management....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Audit financier et comptable
  • audit comptable et financier
  • Audit comptable et financier
  • Audit comptable et financier
  • Audit comptable et financier
  • Audit comptable et financier
  • Audit comptable et financier
  • Audit Comptable Financier

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !