Audit

400 mots 2 pages
Evolution du secteur du Microcrédit au Maroc
Au Maroc, le secteur s’est développé d’une manière rapide. Les activités de Microcrédit ont débuté au milieu des années 1990, sous l’impulsion de l’AMSED (Association Marocaine de Solidarité et de Développement), une ONG marocaine. Le premier prêt fut octroyé en 1993 à une femme. Plusieurs autres institutions, dont l’ambition était nationale ou régionale, sont ensuite apparues et ont fait évoluer le secteur vers plus de professionnalisme.
Les années 90 ont vu le développement du secteur au Maroc : 1994, extension du programme d’AMSSF au Microcrédit ; 1995, création de la Fondation Zakoura ; 1996, création de l’ACAET (Association des Cadres et Anciens Elèves de Tanderara, devenue depuis l’association Al Karama) ; 1997 : création de la Fondep et d’Al Amana.
Le programme Micro START du PNUD, qui a débuté en février 1998, a fourni une assistance financière et technique à six associations avec un budget opérationnel de US$ 1.7 millions, dont US$ 150,000 par association participante .Cet appui au secteur a été suivi par celui de l’USAID pour plus de US$ 16 millions surtout en faveur de l’association Al Amana.
L’octroi de microcrédit a longtemps été une composante des activités d’ONG généralistes qui ont dû diviser leur structure en 1999 avec la mise en vigueur de la loi sur le Microcrédit qui exigeait la séparation des programmes de Microcrédit de leurs ONG mères.
En 2000, le Fonds Hassan II a soutenu le secteur avec une subvention de 100 millions de DH (10 millions €). Cette contribution financière a permis d’accroître le nombre et le montant des prêts accordés, en particulier pour les trois principales associations (Al Amana, Zakoura et la FBPMC).
Ces dernières années ont vu la création de la Fédération Nationale des Associations de Micro Crédit (FNAM), par une volonté de rationalisation des activités et de création d’un interlocuteur unique porte parole de tout le secteur pour mieux s’adapter aux besoins du terrain,

en relation

  • audit
    1175 mots | 5 pages
  • audit
    2268 mots | 10 pages
  • Audit
    23127 mots | 93 pages
  • Audit
    2249 mots | 9 pages
  • Audit
    29793 mots | 120 pages
  • Audit
    9480 mots | 38 pages
  • Audit
    259 mots | 2 pages
  • audit
    2662 mots | 11 pages
  • Audit
    1443 mots | 6 pages
  • Audit
    349 mots | 2 pages
  • AUDIT
    4622 mots | 19 pages
  • Audit
    3243 mots | 13 pages
  • Audit
    6616 mots | 27 pages
  • Audit
    2194 mots | 9 pages
  • Audit
    3726 mots | 15 pages