Audit

Pages: 6 (1269 mots) Publié le: 25 mai 2013
RÉVISION MINI CAS

CONTEXTE DE L’ENTREPRISE :

Ce n'est pas une section obligatoire de la réponse (comme l'est la planification). Par contre, c'est très utile pour donner une réponse appliquée au contexte. Si la réponse sur la planification et l'exécution du mandat est générale sans être appliquée au contexte, elle ne sera pas payante! Par exemple, il n’y aura peut-être pas les mêmes risquesde manipulation des ÉF si l'entreprise est en démarrage vs en difficultés financières.

Acceptation :

Pas toujours besoin d'en parler.
Si on vous demande explicitement de le faire, alors vous devez le faire.
Si on ne vous le demande pas explicitement, mais que vous voyez plusieurs éléments problématiques, alors il sera payant de soulever le point.
Par contre, si la mission est déjàacceptée et que rien n'indique que cela est un problème, alors vous ne devriez avoir rien à dire par rapport à cela.

Planification:

1) RISQUE DE MISSION

Quantifier le risque de MISSION et le justifier. Attention, si on dit que le risque de mission est élevé, c’est important de spécifier qu’on devra faire suffisamment de travail pour ramener le risque de mission à un niveau suffisammentfaible pour être acceptable. On ne peut pas garder le risque de mission élevé!
Attention : être précis. Par exemple, si vous me dîtes qu'il y a un risque à cause que l'entreprise est en vente, cela n'est pas suffisant. Il faut expliquer pourquoi c'est un risque.

2) SS

Quantifier et/ou qualifier le SS. Faire le lien avec les utilisateurs! Si vous êtes en mesure de la quantifier, faîtes-leet dîtes si ce seuil est élevé/faible (ou plus élevé/plus faible que l’année passée) tout dépendamment du contexte.

3) STRATÉGIE

Mixte vs corroborative et surtout expliquer le choix. Facteurs à prendre en compte :
* Qualités des contrôles internes
* Utilisation accrue ou pas du système
* Volume de transactions
* Etc.

Ces facteurs ne seront pas les mêmes selon lecontexte de l’entreprise.
4)
RESSOURRCES

Aura-t-on besoin de ressources particulières?
* Par exemple, un expert externe? Si oui, important de dire quel expert. Un expert seulement ça ne veut rien dire. Il faut être précis : Un actuaire, un biologiste, un ingénieur, etc.
* Cela peut aussi être des ressources à l'interne :
* On va avoir besoin d'impliquer notre spécialiste dessystèmes informations, taxes à la consommation, etc.
* Il faudra impliquer le bureau de Toronto, Chine, USA, etc.

Cela dépend vraiment du contexte de cas.

Exécution DU MANDAT :

* On cible les RISQUES D'ANOMALIES SIGNIFICATIVES et on donne des procédures pour couvrir ces risques.

* Souvent les RAS payant à discuter sont ceux pour les postes ou situations qui ont lescaractéristiques suivantes :
* Importance quantitative : vs le SS
* Importance qualitative :
* Transaction complexe, hors du cours normal des affaires
* Nouveauté pour l’entreprise
* Transaction avec une partie liée
* Historique d’erreur/fraude
* Risque de fraude identifié
* Etc.

* Trois éléments importants à couvrir : RAS +assertion + procédures

ATTENTION :
* Donner des procédures qui couvent l'assertion risquée. Erreur fréquente : Expliquer une procédure sur la réalité du poste, alors qu’on a identifié un RAS sur l’exhaustivité du poste.
* SOYEZ PRÉCIS ET CONTEXTUEL
* Voir les exemples de procédures plus bas. Mais attention ces procédures ne sont pas appliquées à un contexte, elles sont beaucoup tropgénérales pour être une réponse dans un mini-cas contextuel.

BASSIN D’IDÉES – PROCÉDURES

ATTENTION :
* Bien qu’elles soient précises, ces procédures sont générales. Elles ne sont pas contextuelles car on pourrait les copier-coller dans n’importe quel cas. Donc, écrire seulement cette réponse ne serait pas nécessairement payant à l’examen. Soyez avisés!
* La liste n’est pas...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • audit
  • Audit
  • Audit
  • audit
  • Audit
  • Audit
  • Audit
  • Audit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !