Aulu-gelle

Pages: 2 (287 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Aulu-Gelle
Aulu-Gelle (v. 130 - v. 180), érudit, grammairien et compilateur latin, auteur des Nuits attiques.

Si l’on en croit leur titre, c’est lors d’un séjourprès d’Athènes que furent composés les vingt livres des Nuits attiques, probablement après 170. Cet ouvrage est la compilation des notes qu’Aulu-Gelle prit durant son apprentissagede la grammaire, de la rhétorique et de la philosophie. Destiné par l’auteur à ses enfants, ce recueil à fonction encyclopédique et didactique constitue un précieux témoignagesur la vie littéraire des Ier et IIe siècles. Il fut très consulté dans l’Antiquité et au Moyen Âge : les Nuits Attiques sont citées à maintes reprises par le philosophe païenMacrobe (IV-Ve siècles), par saint Augustin, par le philosophe Jean de Salisbury (1115-1180), mais aussi par Pétrarque, Thomas More ou Érasme.
Dans ces 398 chapitres de sesNuits attiques, Aulu-Gelle prend donc le contrepied des habitudes de son temps. Il traite, de manière éparse, de littérature, de linguistique, de géométrie, d’astronomie,d’histoire, de géographie, de météorologie, de droit, de médecine, etc. Mais, si l’ordre y est dicté par le hasard et si nulle organisation théorique ne semble structurer l’ensemble,l’ouvrage se distingue pourtant des florilèges de curiosités en vogue à l’époque tant par le traitement approfondi des questions abordées que par la teneur des informationsdonnées.
Originaire de Rome, Aulus Gellius fut l’élève du grammairien Sulpice Apollinaire, du rhéteur Antonius Julianus et surtout des sophistes. Esprit curieux et soucieuxd’apprendre, il s’intéressa à Épictète, Hérode Atticus, Varron, Cicéron, Virgile et, comme de nombreux Romains séduits par la culture grecque, se rendit à Athènes pour étudier.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La Femme Gellee

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !