Aurore

1716 mots 7 pages
(…) Etes-vous complices de la folie actuelle des nations qui ne pensent qu’à produire le plus possible et à s’enrichir le plus possible ? Votre tâche serait de leur présenter l’addition négative : quelles énormes sommes de valeur intérieure sont gaspillées pour une fin aussi extérieure ! Mais qu’est devenue votre valeur intérieure si vous ne savez plus ce que c’est que respirer librement ? si vous n’avez même pas un minimum de maîtrise de vous-même ?” Nietzsche. .Aurores (1881), Livre III, § 173 et § 206, trad. J. Hervier, Gallimard, 1970. Explication du texte: Ce texte n'est donc pas une critique du travail mais de sa glorification c'est-à-dire de l'idée selon laquelle le travail serait une valeur supérieure, une dimension essentielle de l'homme par laquelle il parvient à produire son existence personnelle et collective. Le texte vise donc directement un certain type de discours qui sacralise le travail et qui considère qu'il est le moyen pour l'humanité de se dépasser, de se réaliser et d'advenir à elle-même. Nietzsche utilise volontairement un vocabulaire de type religieux qui évoque cette sacralisation lorsqu'il parle par exemple de la « bénédiction du travail » (ligne 1). Quelles idéologies sont donc visées ici? Le texte ne le précise pas mais on pouvait essayer de le préciser en évoquant à la fois les idéologies socialistes qui depuis Marx font du travail l'essence de l'homme (Voir cours sur Marx qu'on pouvait réutiliser ici), comme également les idéologies capitalistes ou les théories économiques qui depuis la révolution industrielle n'ont cessé de faire de la croissance et de la prospérité matérielle le but essentiel de la société. Le travail devenait alors, contre l'héritage grec et chrétien (basé sur le mépris du travail) une valeur dominante et un véritable système de pensée qui a d'une certaine façon occulté d'autres valeurs et a porté l'effort collectif vers l'accroissement sans fin de la productivité (on pouvait alors situer le texte par

en relation

  • Aurore
    733 mots | 3 pages
  • Aurores
    1814 mots | 8 pages
  • Les aurores boreales
    1153 mots | 5 pages
  • Villa aurore
    340 mots | 2 pages
  • Aurore
    463 mots | 2 pages
  • aurore
    396 mots | 2 pages
  • Les aurores polaires
    672 mots | 3 pages
  • Aurore boréale
    877 mots | 4 pages
  • Les aurores boreales
    632 mots | 3 pages
  • Les aurores polaires.
    3001 mots | 13 pages