Automobile - smart

3140 mots 13 pages
MINI-CAR MAXI SAUVETAGE

Comme un long collier de perles multicolores, les smart se suivent sur la chaîne d’assemblage. Vert gazon au tableau de bord rouge, bleu métallisé avec siège de cuir orange, jaune vanille et toit ouvrant noir… Chaque jour, quelque 500 voitures quittent l’usine de Ham Bach, en Moselle. Malgré l’accord de réduction du temps de travail signé en 1999, l’horaire hebdomadaire est repassé à 39 heures. Pour faire face à l’afflux de commandes, il est question de créer une troisième équipe.Entre 2000 et 2002, les effectifs de smartville pourraient passer de 1 800 à 2 300 personnes. Polo orange et salopette verte, les ouvriers sont rassurés. Le patron de l’usine, Harald Bolstler, se félicite, lui aussi de « ce renversement de situation ».

Depuis le début 2000, les ventes de la biplace urbaine explosent : plus 121% au cours des quatre premiers mois ! Dans l’Hexagone, après ne longue bouderie, l’accélération est encore plus fulgurante : 724 smart ont été immatriculées au mois de mai, soit une hausse de 160%. Au premier trimestre, elle fait presque trois fois mieux que la Wagon R de Suzuki et presque deux fois plus que la petite Lupo de Volkswagen. La Cabrio, la petite dernière de la gamme, fait un tabac. Il faut attendre pas moins de deux mois pour obtenir sa décapotable. Et, au total, 10 000 smart devraient être produites en 2000.

Vers la fin des années 80, Nicolas Hayek a eu un rêve : révolutionner le monde de l’automobile tout comme il avait révolutionné le monde de l’horlogerie. Il imagine alors le « véhicule non polluant du citadin du III è millénaire », une petite voiture urbaine, simple, écologique grâce à son moteur hybride (mi-essence, mi-électrique) et peu chère (environ 40 000 francs). Son idée est de transférer au monde de l’automobile, le concept qui a fait le succès de la Swatch. Montre ludique, innovante, différenciée, au mécanisme simple mais de qualité et vendue à un prix adorable, la Swatch a bousculé le monde de l’horlogerie

en relation

  • Smart : une révolution automobile
    1569 mots | 7 pages
  • Marketing stratégique - le cas smart
    1799 mots | 8 pages
  • Divers
    3156 mots | 13 pages
  • Segmentation automobile
    1244 mots | 5 pages
  • Etude de cas smart
    1863 mots | 8 pages
  • Diagnostic externe
    2043 mots | 9 pages
  • Cas smart
    2064 mots | 9 pages
  • Etude swot smart
    1534 mots | 7 pages
  • Swatch
    2025 mots | 9 pages
  • Marché du café en france
    4096 mots | 17 pages