Autonomie des personnes handicapées

Pages: 12 (2797 mots) Publié le: 8 avril 2011
Mon stage de moniteur éducateur de première année s’effectue dans une Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) qui est divisée en deux services où les résidents sont répartis de la façon suivante :

-16 résidents traumatisés crâniens vivent dans un service que je nommerai « fleur bleue » ;

-34 résidents handicapés moteur (IMC, Myopathe…) demeurent dans un deuxième service que je nommerai« l’orangée »

Une équipe pluridisciplinaire composée de personnels soignants, éducatifs, paramédicaux, d’agents de services généraux et administratifs accompagne le quotidien des résidents.

« L’orangée » est divisé en deux unités, ce qui fait qu’une équipe est attribuée à chaque unité afin que le résident retrouve un repère, et qu’il ait l’attention nécessaire dans son accompagnement et les soins.Mon référent de stage étant le coordinateur de l’équipe de l’une des unités, que je nommerai « les orchidées », je tourne avec lui et l’équipe au quotidien. Néanmoins je côtoie les 34 résidents tout au long de mon stage et il m’arrive de travailler aussi avec l’équipe de l’autre unité.

Au cours de cet écrit, je vous décrirai comment j’ai pu développer une relation éducative avec une résidenteet comment je l’ai accompagné dans son projet de recherche d’autonomie.

Mme V. et une femme de 38 ans qui présente une infirmité motrice cérébrale à type de tétraplégie spastique, c'est-à-dire qu’elle est paralysée des quatre membres. Elle se déplace en fauteuil électrique avec commande latérale. Elle ne communique pas verbalement mais avec un pictogramme.[1] Elle peut avoir recours à cecahier quand elle veut, puisque l'ile se trouve dans son sac à dos derrière son fauteuil électrique. Néanmoins, il est rare qu’elle demande à le sortir car elle arrive très bien à se faire comprendre par le regard, elle arrive à prononcer certains sons pour dire des mots simples comme « non »,  « oui », ou des prénoms.

Mme V. est une femme chaleureuse qui va volontiers vers les différentsmembres du personnel tout comme vers les autres résidents de la MAS. Cette facilité de contact l'amène à participer volontiers aux différents ateliers (peinture, improvisation, poterie, danses et chants) ainsi qu’aux différentes sorties organisées par la MAS. Elle suggère souvent des sorties en dehors de la MAS que ce soit pour se retrouver avec ses amis de la MAS ou juste pour sortir de la routine del’établissement.

Mme V. ne rate pas une séance de kinésithérapie pour conserver le plus possible son autonomie, comme s'alimenter toute seule. En effet, elle nécessite d’adaptation ergonomique lors des repas où elle a juste besoin que l’on lui coupe ses aliments et qu’on l’aide pour le dessert. Les séances lui permettent aussi de soulager sa douleur.

Etant la nouvelle stagiaire,nombreux sont les résidents qui se sont présentés à moi. La mise en relation a donc été facile car tous se questionnaient sur ma venue dans la MAS. Je réponds donc à leur questions et leur fait comprendre que ma présence ici ne sera que temporaire. Cette facilité de contact m’a permis de poser un cadre, car tous étaient impatients de me connaître et donc ils me posaient des questions indiscrètes. Jeleur ai donc expliqué que même si j’étais présente que temporairement, nous avions le temps de discuter un par un et non tous à la fois. Aussi je leur ai expliqué que même si j’étais stagiaire, je faisais partie de l’équipe éducative. Néanmoins j’ai du répété cette démarche les premiers jours car certains ne l’avaient pas pris en compte. J’ai remarqué que le public IMC est un public constamment endemande ce qui pourrait expliquer leur impatience à vouloir vite me connaître.

C’est lors de l’atelier peinture que j’ai rencontré pour la première fois Mme V. Etant préoccupée par son projet peinture, elle ne s’est pas présentée à moi de suite. L’atelier peinture accueille 4 à 5 résidents, ce qui permet de porter attention à tous. J’ai donc profité du petit nombre pour me présenter à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Accompagner une personne handicapée dans son autonomie
  • Personnes handicapées
  • Les personnes handicapées
  • Personnes handicapées
  • La personne handicapée
  • Les personnes handicapées
  • Personnes handicapées
  • personnes handicapées

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !