Autorégulation ou déontologie

Pages: 27 (6622 mots) Publié le: 18 avril 2011
INTRODUCTION AUTOREGULATION OU DEONTOLOGIE ? Les conditions d’un débat sur les pratiques journalistiques

Benoît Grevisse1

Les journalistes sont-ils capables de s’autoréguler ? La question fait l’objet de multiples débats, sondages et écrits. Elle se radicalise par l’évaluation des systèmes déontologiques et le constat de leurs évidentes limites. Chez les professionnels, elle provoque larevendication légitime d’une lucidité d’analyse, la mise en exergue des réels progrès accomplis et, bien souvent, la disqualification rédhibitoire des jugements extra-corporatistes au motif d’une méconnaissance des conditions de production. Une telle posture protectionniste trouve sans doute sa forme la plus radicale dans la dénégation de la compétence du monde juridique à réguler les pratiquesjournalistiques. Cette
1

Chargé de recherche à l’Observatoire du Récit médiatique, chargé de cours invité au Département de communication, Université catholique de Louvain.

Recherches en communication, n° 9, (1998).

BENOIT GREVISSE

8

opposition puise fréquemment ses meilleurs arguments dans les comportements interventionnistes et pas toujours cohérents de la justice, tout comme dansune certaine naïveté d’analyse de la réalité médiatique. Cet affrontement de l’autorégulation et de l’hétérorégulation, loin de faire progresser le débat sur le terrain de la communication publique, l’enferme dans des représentations corporatistes et individualistes. Il est de multiples entrées pour interroger la déontologie journalistique et son efficience au regard de la responsabilité sociale desmédias. En un moment qui semble, de ce point de vue, particulièrement crucial on constate en effet un grand éparpillement des approches de la déontologie. Il semble donc nécessaire d’interroger aujourd’hui ce champ de la communication dans sa foisonnante complexité, en tenant compte des critiques qui en sont faites, mais en parfaite connaissance de la sphère journalistique elle-même. Ce dossierde Recherches en communication a donc posé le choix d’une lecture accomplie au travers d’un seul prisme, prometteur d’ouverture pour un débat fossilisé, voire parfois confisqué. L’ensemble des textes proposés, bien que représentatifs de points de vue divers –en un sens disciplinaire, mais aussi par de plus ou moins grandes centrations et implications dans la sphère journalistique professionnelle–ont en commun une réflexion sur le concept d’autorégulation. Ce parcours se veut partiel en ce qu’il place le propos en une perspective de droit réflexif et assigne au droit positif un rôle de toile de fond, très important comme référent mais mis entre parenthèses en tant qu’élément d’évaluation ou de discussion. Ce choix peut sembler partial. Il n’est pourtant pas exclusif. Il ne veut pas ignorercette réalité essentielle de la régulation des médias et du journalisme. Mais il assume une priorité d’analyse accordée à la sphère journalistique, dans la mesure où le pari qui est fait ici contribue à dépasser les antagonismes stériles. On ne s’éloignera donc du droit positif que pour mieux tenter de le retrouver, plus librement sans doute comme le laisse penser l’article de Philippe Gerday, enfin de dossier.

Une autonomie journalistique
Cette approche postule donc une autonomie journalistique. Faire le choix de l’autorégulation comme concept pertinent, c’est aussi tenir pour acquis le fait, souvent répété par les analystes, mais encore bien

AUTOREGULATION OU DEONTOLOGIE ?

9

peu pris en compte par certaines critiques, du souci déontologique qui anime clairement une grandepart de cette profession. Indubitablement, les journalistes sont de mieux en mieux formés. Ils alimentent eux-mêmes le débat déontologique et se laissent même parfois aller à une auto-flagellation qu’on rapproche souvent du déficit identitaire1 qui caractérise cette profession. Ce postulat de l’autonomie n’entraîne pas pour autant un dédouanement de la responsabilité journalistique. Mais il faut...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Deontologie
  • Deontologie
  • Déontologie
  • Deontologie
  • Deontologie
  • déontologie
  • Déontologie
  • la deontologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !