Autroi, et moi

Pages: 2 (461 mots) Publié le: 14 mars 2011
Autrui

Le notion d’autrui en général désigne le moi qui est à la foi différent et semblable à moi, donc il est le moi qui n’est pas moi.
On a coutume de le définir ainsi !
Quelques philosophesprétendent être capables de déterminer avec suffisamment de précision ce qu’est « le moi « et ce qu’est « autrui « , D’autres philosophes mentionnent leurs doutes, leurs incertitudes, et des autresmettent tout simplement en valeur la difficulté de prendre en charge cette définition .
Lorsque je m’enivre de raison ou de folie-ce que je n’arrive toujours pas à faire une différence entre les deux-je me permets de jouer la philosophe ce qui est fascinant, et là je découvre qu’autrui n’est ni différent de moi, ni semblable à moi
Il se peut que mon esprit n’enfante cette idée rien qu’en étantenivré, mais d’une chose je suis toujours consciente autrui et moi, nous sommes différents
Il ne me menace pas, ne m’effraye pas, et ne me martyrise pas !
Malgré lui ma liberté est propre à moi,s’il la touche, je touche immédiatement la sienne !
Il est aussi futile de dire que ses conflits et moi nous développent ou crées une concurrence, c’est complètement faux et illogique, nos conflitséructent une guerre au sang-froid rien de moins
Je ne le regarde jamais avec mépris, lui non plus, car si lui et moi nous survivons malgré la vie c’est qu’on est forts, et qu’on n'est pas faits pour êtreméprisés !
Je ne méprise que ceux qui ne sont pas encore nés et ceux qui sont partis trop tôt
Je ne permets jamais à autrui de me connaître et je ne lui ouvre jamais mes portes, mais c’est enpensant que j’ai fermée des portes, que je découvre que ce sont celles que j’ai laissées ouvertes !
Donc s’il me connaît c’est malgré moi.
Les hypothèses que je fais concernant lui ne sont jamais justes,heureusement !
Autrui et moi, nous sommes à la fois ami et ennemis, je l’aime mais jamais plus que je m’aime, même si des fois je m’autorise de dire que je l’aime plus que je m’aime, mais ma...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !