Avarice

259 mots 2 pages
La littérature se caractérise comme un aspect spécifique de la communication verbale qui a un but précis en vue du destinataire. C’est pourquoi, il est légitime de se demander si la littérature a pour seule fonction que de dénoncer les défauts de l’homme. Nous verrons donc si les textes littéraires servent seulement à révéler et à critiquer les défauts de l’être humain. Dans un premier temps, nous remarquerons que la littérature peut servir à dénoncer les imperfections de l’homme toutefois nous pourrons également observer que la littérature peut avoir d’autres fonctions que de dénoncer les défauts humain.

Effectivement, la littérature peut servir à dénoncer les défauts humains. C’est le but principal de certains genres littéraires que de dénoncer les imperfections humaines. Par exemple, les comédies ont pour caractéristiques de souligner les défauts humains pour les montrer au spectateur et montrer ces derniers grâce au rire et à l’effet miroir. Le spectateur voit ses propres défauts, mais ne se braque pas, il en rit et peut se corriger lui-même. C’est le cas dans l’Ecole des Femmes de Molières, pièce écrite en 1662 qui dénonce une société ou la femme est le jouet de l’homme. Par ailleurs, certains auteurs utilisent tous les genres littéraires pour faire réfléchir à l’homme de manière générale et donc également ses défauts, comme nous pouvons le voir dans les fables qui abordent des questions générales comme le bonheur mais aussi des défauts humains. Nous avons ce type de situation dans la fable de l’Avare qui a perdu son trésor, composé par Jean de la

en relation

  • Fable avarice
    630 mots | 3 pages
  • L'avare de moliere
    925 mots | 4 pages
  • Maupassant
    611 mots | 3 pages
  • L'avare une analyse minicieuse
    3628 mots | 15 pages
  • Commentaire composé simple sur l'avare de molière
    858 mots | 4 pages
  • Monologue hapargon lectur ana
    801 mots | 4 pages
  • Commentaire molière , le monologue d'harpagon
    887 mots | 4 pages
  • L'avare, acte VII, scéne 7 Molière
    823 mots | 4 pages
  • Tamango
    2932 mots | 12 pages
  • commentaire gobseck
    909 mots | 4 pages