Avc + prise en charge bio, psycho sociale

Pages: 11 (2731 mots) Publié le: 26 avril 2012
L’AVC survient lorsqu’il y a une interruption de la circulation sanguine dans une zone du cerveau, le privant alors d’oxygène et se manifestant par un déficit brutal d’une fonction neurologique. Cette privation est à l’origine de dysfonctionnements et peut provoquer le décès. L’AVC est une urgence médicale.

Les accidents vasculaires cérébraux correspondent à l’affection neurologique la plusfréquente en France. Ils toucheraient entre 120 000 et 150 000 personnes par an. 15 à 20% des personnes atteintes décèdent et le reste garde des séquelles à vie. Les AVC représentent, par conséquent, la première cause de handicap acquis chez l’adulte, ainsi que la 2ème cause de démence (après la maladie d’Alzheimer) et la 3ème cause de décès (après les maladies cardiovasculaires et les cancers). Ilspeuvent toucher des individus de tout âge mais plus de 50% des AVC apparaissent après 75 ans, contre 25% avant 65 ans.

Les AVC font partie des priorités de santé publique. Il existe un plan d’actions national AVC 2010-2014, axé principalement sur la prévention, l’information des patients, une prise en charge adaptée et la formation des professionnels de santé.
L’AVC fait aussi partie de laliste des affections de longue durée de la sécurité sociale, un patient ayant eu un AVC est donc couvert à 100% pour ce qui est en lien avec cette maladie.

On distingue deux types d’AVC :
- L’accident vasculaire hémorragique, moins fréquent ;
- L’accident vasculaire cérébral ischémique, ou infarctus cérébral.

Dans 20% des cas, l’AVC est hémorragique. Il est provoqué par la ruptured’une artère, principalement en lien avec une hypertension artérielle, qui représente un facteur de risque majeur (présente dans 90% des cas), entraînant une hémorragie intracérébrale ou méningée selon le lieu de rupture de l’artère. Cette hémorragie entraîne un hématome qui comprime ou déchire le tissu cérébral. Les symptômes de l’AVC hémorragique s’installent rapidement : maux de tête, raideur de lanuque, nausées, troubles neurologiques, troubles de la conscience pouvant aller jusqu’au coma. Le traitement est neurochirurgical, visant à évacuer l’hématome.

L’AVC est d’origine ischémique dans 80% des cas. La lésion vasculaire est due à l’occlusion d’une artère. Deux mécanismes peuvent en être responsables : l’embolie d’origine cardiaque, par la formation d’un caillot dans les cavitéscardiaques qui migre ensuite vers le cerveau ; ou la thrombose qui est entraînée le plus souvent par de l’athérosclérose entraînant une diminution du calibre du vaisseau. Les facteurs de risque sont l’âge, l’hypertension artérielle, le tabac, une consommation excessive d’alcool, le diabète, l’obésité, l’hypercholestérolémie, l’arythmie cardiaque. L’AVC ischémique se manifeste le plus fréquemment parun déficit moteur et/ou sensitif important de survenue brutale. D’autres symptômes sont possibles selon le siège.
Les conséquences de l’AVC dépendent de la rapidité de la prise en charge, qui est primordiale. L’étendue des lésions et leur localisation sont, elles aussi, déterminantes dans l’apparition de séquelles, plus ou moins invalidantes, ainsi que de leur caractère réversible ou non.

Dansles quatre heures après l’apparition des signes d’évolution, et sous certaines conditions, le caillot peut-être dissout grâce à l’utilisation de substances permettant de le désagréger (thrombolyse), c’est le seul traitement de la phase aiguë. La thrombolyse est d’autant plus efficace que la prise en charge est précoce. Grâce à elle, le processus peut être réversible, le scanner redevient normal etle patient peut ne garder aucune séquelle. Certains établissements disposent d’une unité de soins intensifs neuro-vasculaires, où les patients sont accueillis en urgence. L’admission des patients dans ce type d’unité améliore le pronostic car ils sont pris en charge rapidement.
Dans le cas où la prise en charge se fait au-delà de ces quatre heures, le traitement repose sur l’administration...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Avc: descriptif et prise en charge
  • Prise en charge
  • Prise En Charge
  • Psycho sociale
  • Psycho social
  • Psycho social
  • Psycho sociale
  • Psycho sociale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !