azertyiopmlkjhgfdsdfh

293 mots 2 pages
UNKUT

Unkut une marque qui sait se faire respecter
• La marque Ünkut a vu le jour en 2004, née de la rencontre à New York entre Booba et Viguen. Booba fit part à Viguen qu'il ne trouvait aucune marque française qui faisait des grandes tailles de tee-shirts et qui tout simplement lui plaisait. Viguen a réfléchi à trouver un mélange entre la culture américaine du Fat et Xlarge et un style européen plus sobre. C'est dans ce concept que Ünkut fut créé. Et ce n’est que en
2010 que la marque va prendre un tournant dans sa vie car elle vas devenir de plus en plus populaire.

http://www.
2kmusic.com/fr/
album/futur/16348

Viguen a travaillé pour de nombreuses marques américaines de
Street Wear, parmi les plus connues. • Elle va d’abord apparaître dans certains de ses clips (en particularité dans celui de « Garde la pêche » dans l’album B2o ou plusieurs acteurs portent le teeshirt), et va être de plus en plus commercialisée par les fans. Et oui, la popularité de l’artiste va jouer un rôle essentiel dans sa marque. Avec près de 3 millions de fans sur Facebook, 1,5 Millions de followers sur Tweeter et 100 000 abonnés sur Instagram, Booba connait une grande popularité sur les réseaux sociaux et dans le monde. C’est pour cela

http://rap-game.org/ clip-booba-pirates/ que maintenant sa collection de tee-shirt connait une grande popularité et des modèles pour tous les
Rhoff, prénommé Housni
Mkouboi, est un rappeur français d'origine comorienne né le 15
Decembre 1997 à
Antananarivo,Madagascar.

gouts ainsi que des points de ventes dans le monde entier. Et malgré la concurrence avec
Rohff, Unkut arrive à générer un chiffre d’affaires de 10 Millions d’euros à l’artiste.

J. Gaschot & E. Chicot

en relation

  • H&m : le succès grâce à la communication
    2996 mots | 12 pages
  • La petite fille
    864 mots | 4 pages
  • America tarduction
    705 mots | 3 pages
  • La guerre, Otto Dix
    1079 mots | 5 pages
  • AZERTYF
    582 mots | 3 pages
  • azertyuioplkjhbg,j
    370 mots | 2 pages
  • L’écriture féminine ou l’identité écartelée entre tradition et modernité
    2515 mots | 11 pages
  • Azerty123
    121273 mots | 486 pages
  • azertyh
    2063 mots | 9 pages
  • Azerty
    910 mots | 4 pages