Bac de français

525 mots 3 pages
Ecriture d'invention n°1

Bonjour, suite à un article paru dans votre journal dénonçant une certaine "inutilité" aux premières pages d'un roman, je me permets de publier en retour cette lettre. En littérature, les premières pages d'un roman portent le nom d'incipit. Il en existe 4 sortes : l'incipit "statique"( très descriptif ), l'incipit "progressif" ( laissant des zones d'ombres au lecteur ), l'incipit "dynamique" ( jettant le lecteur dans une histoire déjà commencée ) et l'incipit "suspensif" ( donnant peu d'informations et cherchant à dérouter le lecteur). Je vais vous montrer l'utilité première de l'incipit, contribuer toujours à donner envie au lecteur de lire la suite et par quel procédé il y parvient. Tout d'abord l'incipit annonce le texte, il montre au lecteur le rythme du récit ainsi que son genre ( ex : roman réaliste, roman épistolaire...). Il dévoile également les choix de narrations de l'auteur : le point de vue, le vocabulaire, le registre de langue... Par exemple dans "les Âmes grises" de Philippe Claudel nous pouvons voir par son incipit progressif que le genre du roman est policier, le point de vue est interne, et le narrateur est un personnage de l'histoire. Tout cela peut être appris en lisant l'incipit. Ensuite, l'incipit séduit aussi le lecteur en attirant sa curiosité, parfois même il lui est directement adressé. Il accompagne également l'entrée du lecteur dans l'énigme du roman. En effet, ces premières lignes peuvent annoncer directement l'intrigue afin d'attirer le destinataire par l'imprévisibilité du récit. Par exemple dans "Jacques le Fataliste et son maître" Diderot mène le lecteur avec son incipit suspensif sortant totalement de l'ordinaire. De son manque d'information à sa façon de lancer le lecteur directement dans l'histoire, en passant par son faux genre théâtral, tout est fait pour attirer le lecteur à lire la suite du roman. Après, l'incipit permet d'entrer dans l'histoire en

en relation

  • Du Domaine Des Murmures
    1653 mots | 7 pages
  • princesse de clèves : description
    2307 mots | 10 pages
  • Zola
    868 mots | 4 pages
  • Qu'est-ce qu'un bon livre ? Dissertation
    1024 mots | 5 pages
  • L’adaptation d’un roman au cinéma, nécessite des modifications.
    777 mots | 4 pages
  • La modernité et la modernité
    3373 mots | 14 pages
  • Bac de français
    562 mots | 3 pages
  • bac français
    911 mots | 4 pages
  • Bac français
    1078 mots | 5 pages
  • Bac de francais
    288 mots | 2 pages
  • Bac de français
    3920 mots | 16 pages
  • Bac de francais
    694 mots | 3 pages
  • Bac de francais
    535 mots | 3 pages
  • Bac francais
    28155 mots | 113 pages
  • bac francais
    494 mots | 2 pages