Bac français

433 mots 2 pages
Corrigé
1. L'analyse du sujet
La question du sujet est ouverte : elle demande un examen organisé des différents éléments qui donnent à un roman son intemporalité. Cela conduit à s'interroger sur les caractéristiques générales d'une œuvre littéraire, mais aussi sur celles qui sont spécifiques à l'écriture romanesque.

→ Classique : se dit d'une œuvre qui paraît ne pas pouvoir se démoder, qui peut interpeller le lecteur ou le spectateur de toute époque.

2. La problématique
Comment un genre comme le roman, le plus souvent marqué par une vision contemporaine de la société de son auteur et de ses personnages, peut-il traverser le temps ?

3. Le plan détaillé
I. Un roman classique est un document historique privilégié.
a) Il peut refléter la volonté de l'auteur d'être un historien. Il témoigne de l'état d'une société à une certaine époque (ex. : la condition des ouvriers par Zola).
b) Il peut représenter une éthique et des valeurs propres à une époque donnée. Des récits peuvent témoigner d'un système de codes moraux à travers des personnages marquants (La Princesse de Clèves).
c) Il peut témoigner d'une esthétique et d'un style caractéristiques d'une époque (ex. : le romantisme privilégie des récits dont les héros sont exaltés).

II. Un roman classique comporte cependant des traits d'intemporalité.
a) L'auteur met en place des personnages aux caractères intemporels (ex. : dans Madame Bovary de Flaubert, M. Homais incarne la bêtise du bourgeois pédant).
b) L'auteur n'est pas nécessairement soucieux de réalisme (ex. : La Chartreuse de Parme de Stendhal se déroule dans une Italie fantasmatique).

III. Le roman classique est en rupture avec les conventions de son temps.
a) Il rompt avec une certaine représentation des fonctions du roman (ex. : le Nouveau Roman remet en question la notion de « vérité » romanesque).
b) La création romanesque est parfois associée à des projets novateurs (ex. : Balzac cherche à intégrer tous les personnages de ses romans

en relation

  • bac de français
    651 mots | 3 pages
  • Bac francais
    474 mots | 2 pages
  • Bac français !
    1164 mots | 5 pages
  • Bac de francais
    1584 mots | 7 pages
  • bac francais
    1263 mots | 6 pages
  • Bac de francais
    288 mots | 2 pages
  • Bac français
    1104 mots | 5 pages
  • Bac francais
    284 mots | 2 pages
  • Bac français
    1547 mots | 7 pages
  • Bac de français
    562 mots | 3 pages