Bac philo 2011 - es

2198 mots 9 pages
BAC Philo 2011

Filière ES

Sujet 1 : « La liberté est-elle menacée par l'égalité ? »

Si l'on considère l'égalité présupposant une vie en société, il faut envisager la liberté du point de vue de la politique. Le sujet est complexe et demande que l'on s'interroge sur les rapports qu'entretiennent la liberté et l'égalité. Effectivement, nous sommes soumis aux lois parce que nous sommes tous égaux face à elles. En ce sens notre liberté est limitée par ces lois, mais d'un autre côté si c'est l'inégalité qui domine, la violence et les conflits mettent en péril la liberté. Nous devons donc interroger les liens existant entre les notions de liberté et d'égalité, souvent associées. L'égalité est-elle une menace ou bien au contraire une condition de l'existence de la liberté ?

L'égalité qui menace notre liberté

Dans le Léviathan, Hobbes présente l'égalité des hommes à l'état de nature, c'est-à-dire avant la création de la justice et au-delà des lois, puisqu'ils aspirent à la plus totale liberté, source de dangers, et en cela il affirme que « l'homme est un loup pour l'homme ».

Pour Platon, dans le dialogue de Gorgias, la liberté revient à mettre toute sa personne et toutes ses forces au service de la satisfaction de ses besoins. Il présente les lois et la justice comme des concepts inventés par les faibles et dont le but serait de faire triompher l'idée d'égalité. Il considère que les plus forts auraient pu être plus libres sans cette égalité face aux lois.

Envisager l'inégalité comme cause d'une liberté entamée proportionnellement à nos forces, revient à dire que nous ne sommes donc pas égaux face à l'égalité. Cette vision d'une égalité qui coûterait plus à certains par rapport à d'autres n'est-elle pas réductrice ?

L'égalité permet l'autonomie

On ne peut comprendre la liberté comme l'indépendance, car dans ce cas elle est perpétuellement en danger et donc en situation précaire. C'est pour cette raison que des lois ont été instaurées et que

en relation

  • Bac philo 2011 - l
    1895 mots | 8 pages
  • Bac philo 2011 - s
    2434 mots | 10 pages
  • Bac es philo 2011
    415 mots | 2 pages
  • Commentaire d'un texte de bergson (bac stg 2011 philo)
    1516 mots | 7 pages
  • Sfqfqsf
    616 mots | 3 pages
  • Comptabilité et finance des entreprises
    1560 mots | 7 pages
  • Document
    865 mots | 4 pages
  • Jean marie lepen
    2641 mots | 11 pages
  • La mort du loup
    1001 mots | 5 pages
  • Dossier de stage
    871 mots | 4 pages