Baccalauréat

194658 mots 779 pages
Notion
Série
Académie
Année
Auteur
Texte

0

« On assiste aujourd'hui en plusieurs endroits à l'apparition de la culture d'une société dont le "commerce" constitue l'âme tout autant que la rivalité individuelle chez les anciens Grecs et que la guerre, la victoire et le droit chez les Romains. Celui qui pratique un commerce s'entend à tout taxer sans le fabriquer et, très précisément, à taxer "d'après les besoins du consommateur", non d'après ses propres besoins les plus personnels : « Quels gens et combien de gens consomment cela ? », voilà pour lui la question des questions. Ce type d'estimations, il l'applique dès lors instinctivement et constamment : à tout, et donc aussi aux productions des arts et des sciences, des penseurs, savants, artistes et hommes d'État, des peuples et des partis, des époques tout entières : à propos de tout ce qui se crée, il s'informe de l'offre et de la demande, "afin de fixer pour lui-même la valeur d'une chose". Cette attitude érigée en caractère déterminant de toute une culture, élaborée jusqu'à l'illimité comme jusqu'au plus subtil, imposant sa forme à tout vouloir et à tout pouvoir : voilà ce dont vous serez fiers, hommes du siècle à venir: si les prophètes de la classe commerçante ont raison de vous en promettre la possession ! Mais j'ai peu de foi en ces prophètes. »
ANTHROPOLOGIE
CD
POLYNESIE
1977
ROUSSEAU
"Depuis trois ou quatre cents ans que les habitants de l'Europe inondent les autres parties du monde et publient sans cesse de nouveaux recueils de voyages et de relations, je suis persuadé que nous ne connaissons d'hommes que les seuls Européens ; encore paraît-il aux préjugés ridicules qui ne sont pas éteints, même parmi les gens de lettres, que chacun ne fait guère sous le nom pompeux d'étude de l'homme, que celle des hommes de son pays. Les particuliers ont beau aller et venir, il semble que la philosophie ne voyage point, aussi celle de chaque peuple est-elle peu propre pour un autre. La cause de

en relation

  • baccalauréat
    1642 mots | 7 pages
  • Le baccalauréat
    3382 mots | 14 pages
  • baccalauréat
    271 mots | 2 pages
  • Baccalauréat
    294 mots | 2 pages
  • Baccalaureat
    1388 mots | 6 pages
  • baccalaureat
    2193 mots | 9 pages
  • baccalaureat
    3410 mots | 14 pages
  • baccalaureat
    2698 mots | 11 pages
  • ... Baccalaureat es
    3011 mots | 13 pages
  • baccalaureat
    1859 mots | 8 pages