bachelard la poétique de l'espace

2445 mots 10 pages
Bachelard – La poétique de l’espace
Intro :
-L’image poétique échappe à la causalité
-La considération du départ de l’image dans une conscience individuelle peut nous aider à restituer la subjectivité de l’image.
-Pierre-Jean Jouve « la poésie est une âme inaugurant une forme »
-L’image poétique est une émergence du langage.

Chapitre 01 : La maison. De la cave au grenier. Sens de la hutte
-Peut-on dégager une essence intime et concrète des maisons que nous avons habité, qui soit une justification de la valeur singulière de toutes nos images d’intimité protégée ?
-La maison est notre 1e univers, elle est un cosmos.
-Dans les souvenirs de notre maison, l’espace est tout car le temps n’anime plus la mémoire. On ne peut revivre les durées abolies, on ne peut que les penser.
-Les espaces de solitudes de l’homme (grenier…) sont constitutifs c’est pourquoi l’homme ne veut pas effacer leur souvenir.
-L’inconscient est logé dans l’espace de son bonheur (les choses apparaissent agréables alors qu’elles ne l’étaient pas forcément).
-L’ancienne maison, ancienne chambre est le berceau des souvenirs, des rêveries. « la maison natale est plus qu’un corps de logis, elle est un corps de songes ».
-L’enfance reste en nous vivante et poétiquement utile sur le plan de la rêverie car elle maintient en nous la poésie du passé.
-La maison est un corps d’images qui donne à l’homme des raisons ou des illusions de stabilité
La maison est imaginée comme un être vertical. Elle s’élève (grenier = conscient ; cave=inconscient, grande crainte)
La maison est imaginée comme un être concentré (centre de simplicités dans la maison)
-Henri Bachelin présente dans un livre une maison comme un centre de force, une zone de protection majeure : rêve de hutte.
-Par la lumière de la maison lointaine, la maison voit, veille, surveille, attend. La lampe est le signe d’une grande attente.
Avec la hutte, avec la lumière qui veille à l’horizon lointain, nous avons prouvé l’intimité du

en relation

  • Bachelard, la poétique de l'espace,
    86090 mots | 345 pages
  • Bachelard, la poétique de l'espace,
    3113 mots | 13 pages
  • La poétique de l'espace, gaston bachelard
    574 mots | 3 pages
  • Bachelard, Gaston. La poétique de l'espace
    2029 mots | 9 pages
  • Bachelard, la poétique de l'espace, chapitre maison et univers
    294 mots | 2 pages
  • Bachelar
    3482 mots | 14 pages
  • L'espace fermé chez gaston bachelard
    1350 mots | 6 pages
  • La poétique de l'espace - chapitre "le nid"
    2040 mots | 9 pages
  • Ballon basket
    1990 mots | 8 pages
  • Collection
    5078 mots | 21 pages