Bachelard, la poétique de l'espace,

Pages: 13 (3113 mots) Publié le: 17 janvier 2015
Art brut, architectures marginales

MARIELLE MAGLIOZZI

Art brut,
architectures marginales
Un art du bricolage

L’ECARLATE/L’HARMATTAN

Remerciements
Cet ouvrage a pour origine une thèse de doctorat présentée à l’Université
d’Aix-Marseille qui n’aurait pu être réalisée sans le soutien et la confiance de
mon directeur de recherche M. Claude Massu et ceux de M. Itzhak Goldberg.Leurs conseils et encouragements ont accompagné mes investigations de façon
déterminante. Qu’ils en soient ici remerciés.
De nombreuses personnes m’ont aidée dans la constitution de mes
archives et de ma documentation mais également dans l’approche et la
compréhension de l’art brut et des environnements d’art brut. Je tiens à
exprimer ici toute ma reconnaissance à l’équipe de la Collectionde l’Art Brut à
Lausanne, et plus particulièrement à M. Michel Thévoz pour son accueil et pour
les entretiens éclairants qu’il a bien voulu m’accorder, à Mme Lucienne Peiry,
conservatrice, pour sa disponibilité, sa confiance, sa curiosité, son attention et
son aide, à Vincent Monod pour son soutien et son amitié indéfectibles depuis
ces nombreuses années.
Les personnes qui ont participé etparticipent encore à l’histoire de l’art
brut et à la découverte des arts marginaux, à la conservation et à la connaissance
des environnements d’art brut m’ont été également d’un grand secours. Je
remercie sincèrement Julie Barbey de l’Ecomusée d'Alsace, Mme Caroline
Bourbonnais, directrice de La Fabuloserie à Dicy, Bernard Chevassu, Laurent
Danchin, Francis David, Julia Elmore, Savine Faupin,conservatrice du Musée
d’art moderne de Villeneuve d’Ascq, John Maizels, directeur de Raw Vision,
Bruno Montpied.
Mes recherches m’ont amenée nécessairement à solliciter les fonds
d’archives des Directions Régionales des Affaires Culturelles. Que soient ici
remerciés pour leur aide précieuse les personnels des DRAC Basse-Normandie,
Centre, Champagne-Ardennes, Ile-de-France et Rhône-Alpes.J’ai eu le bonheur de pouvoir rencontrer certains bâtisseurs et leurs
proches. Je les remercie tous pour leur sincérité, leur confiance et leurs précieux
témoignages, en particulier feu Louis Auffret, feu Joël Auffret, Danielle Jacqui,
feu Bodan Litnianski, Michel Natier, Jeanine Pruvost, Claude Vasseur.
Je voudrais ici exprimer toute ma gratitude et mon affection à ma famille
et à mes amis quiont toujours fait preuve de confiance, de patience et de
réconfort tout au long de ces années et plus particulièrement à Christophe, mon
compagnon, à ma mère Nicole et à ma sœur Marion, à Ju et Yann, à Marianne,
Laeti et Isa, Boris, Marie, Pépé Olive.
Enfin, je tiens à remercier Jérôme Martin des Editions l’Harmattan qui a
cru avec ferveur et enthousiasme à ce projet et m’a permis deprolonger cette
aventure de la façon la plus extraordinaire qui puisse être.

8

Avant-propos
Dès 1995, alors que j’étudiais pour mon travail de maîtrise l’œuvre
de Gaston Chaissac, mon attention s’est portée sur les relations ténues
unissant l’art brut et le bricolage. Cette toute première réflexion s’est
enrichie rapidement par la découverte de constructions architecturales
marginales,singulières, les environnements d’art brut, et par celle d’une
activité créatrice dont je ne soupçonnais pas la portée, le bricolage. De
plus, l’étude des environnements d’art brut comme du bricolage était rare
notamment dans le domaine de l’histoire de l’art.
Ces domaines de recherches, véritables territoires inconnus se
soustrayant à toute classification, se sont révélés d’une richesse féconde,complexe et insoupçonnée. Ils ont permis d’apporter non seulement un
nouveau regard sur des créations méconnues, parfois méprisées, mais
également de donner un nouvel éclairage sur la création artistique toute
entière. Ainsi, constituer l’histoire du bricolage et des environnements
d’art brut, montrer combien leur mise en relation est essentielle s’est
révélé une aventure fascinante. Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bachelard, la poétique de l'espace,
  • Bachelard, Gaston. La poétique de l'espace
  • La poétique de l'espace, gaston bachelard
  • Bachelard, la poétique de l'espace, chapitre maison et univers
  • La poétique de l'espace
  • La poétique de l'espace vu par pimo
  • La poétique de l'espace
  • L'espace fermé chez gaston bachelard

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !