Back Office change

1271 mots 6 pages
1. Gestion du risque de change

Comme nous l’avons abordé plus haut, le risque à couvrir par la holding est principalement déterminé par le montant des commandes des bureaux d’achats transmises aux fournisseurs qui les facturent dans une devise autre que l’Euro. Cependant le Groupe XXX peut également être exposé ponctuellement à un risque financier généré par des dividendes à recevoir en devises.
Au regard de la norme IAS 39 (IFRS 9 à compter du 01/01/2015), le risque de change est géré à la commande confirmée. C'est-à-dire que dès lors qu’une commande passée par l’un des bureaux d’achats est confirmée auprès des fournisseurs, un risque de change naît. Le traitement IFRS des dérivés détenus par le Groupe XXX est par conséquent celui de la « Fair Value Hedge ». Autrement dit, ces dérivés sont comptabilisés à leur juste valeur de marché, donc au montant pour lequel ils pourraient être échangés sur le marché.
Le traitement comptable est effectué semestriellement pour les consolidations. Les variations de juste valeur de l’élément couvert sont toutefois compensées par les variations de sens inverse de la juste valeur de l’instrument de couverture.
Pour gérer au mieux les opérations de marché, à réaliser dans le cadre de la couverture du risque de change, tant en termes de sécurité que d’efficacité, XXX s’est doté d’un outil de gestion nommé Diapason.

Cet outil permet quotidiennement de regrouper l’ensemble des commandes transmises par les bureaux d’achats. Afin d’obtenir des montants qui pourront raisonnablement être traités sur les marchés financiers, les commandes sont agrégées par bureaux d’achats, devises et sens (achats / ventes). Cette manœuvre permet de créer des positions de change quotidiennes à couvrir.
Deux mécanismes s’opèrent alors, un contrat de change interne sera réalisé avec le bureau d’achats concerné et un contrat de change externe pourra être passé avec une banque. Malgré le regroupement des commandes, les contrats de change interne ne sont pas

en relation

  • Rapport de stage
    5942 mots | 24 pages
  • Rapport de stage natixis
    7578 mots | 31 pages
  • Front et back office banque
    785 mots | 4 pages
  • Salle des marches
    4020 mots | 17 pages
  • Quel est le sens de l’évolution des back-offices bancaires ?
    818 mots | 4 pages
  • Rapport d'etonnement apprentissage en bfi
    1165 mots | 5 pages
  • Quelle est la nature des activités et la répartition des rôles entre front et back office au sein de votre établissement?
    1080 mots | 5 pages
  • Salles des marchés
    634 mots | 3 pages
  • Marché de changes
    348 mots | 2 pages
  • Rapport de stage bcp bank-salle des marchés-mai 2010
    3038 mots | 13 pages