Badaboum

687 mots 3 pages
Résumé de l’actualité en Chine depuis Septembre 2010.

Que s’est-il passé au niveau politique ?
Les relations entre la Chine et Taiwan, jusqu’alors en troubles, se sont vues améliorées grâce au nouveau président Taïwainais, Ma Ying-jeou (élu en 2008) ainsi qu’à la réunion de l’Association des pays d’Asie du Sud-Est, « l’Asean ». La Chine a jusqu’alors toujours considéré Taiwan comme une province égarée du pays. De plus, les îles de Spartleys et Paracels (situées en mer de Chine) sont disputées non seulement par la Chine et Taiwan, mais aussi par les Philippines, le Vietnam, la Malaisie et Brunei. Ce sont des eaux poissonneuses dont les fonds sont une véritable source de gaz et de pétrole. Le problème se règle lentement car il est complexe et que les Etats-Unis s’en sont mêlés en Juillet dernier, appuyant le Vietnam afin de recevoir un droit d’extraction du pétrole en contre partie. Cependant, les relations entre Taiwan et la Chine se sont totalement stabilisées, les deux pays ayant conclu entre autres un accord de libre échange et de paix autour du détroit.

Le prix Nobel de la Paix.
Cette année, le prix Nobel de la paix a été décerné à un dissident chinois, Liu Xiaobo, prisonnier depuis 2008 et pour 11 ans suite à l’expression un peu trop enthousiaste de ses idées démocratiques. La Chine, où les droits de l’homme ne sont pas la priorité principale, a été choquée et vexée de cette élection. Par conséquent, après avoir compris qu’elle n’arriverait pas à la faire annuler, elle a empêché tout autre dissident ou membre de la famille du lauréat à se déplacer jusqu’en Suède pour récupérer le prix. Beaucoup d’autres dissidents ont été arrêtés car considérés comme trop « dangereux » pour le gouvernement. Son ambassade Suédoise a fait savoir aux autres pays qu’ils feraient mieux de ne pas être présents à la cérémonie, demande plus ou moins suivie selon les pays. En réplique à ce prix, une association chinoise a créé, en décembre, le « Prix pour la Paix Confucius »,

en relation

  • Badaboum
    873 mots | 4 pages
  • Badaboum
    473 mots | 2 pages
  • badaboum
    380 mots | 2 pages
  • Anthologie francais
    871 mots | 4 pages
  • Retour d'ulysse
    777 mots | 4 pages
  • Résumé onomatopées
    893 mots | 4 pages
  • Mademoiselle sauve-qui-peut
    1770 mots | 8 pages
  • Ranouch
    283 mots | 2 pages
  • maternelle
    363 mots | 2 pages
  • Coquillette et la neige
    460 mots | 2 pages