Badinage

649 mots 3 pages
A.− Action de badiner; chose que l'on fait, dit ou écrit d'une manière badine.
1. Plaisanterie légère, divertissement puéril, jeu où se mêlent la fantaisie et la gaieté :
1. Il était à mille lieues de supposer qu'il avait été mis dans cette malle par simple jeu et par badinage. A. France, Riquet,1904, p. 82.
− Expr. négatives. Ceci n'est pas un badinage. Ne pas entendre badinage.
− Spéc. (souvent au plur.) Agaceries plus ou moins insistantes dans le flirt :
2. Le teint framboisé, [le second sculpteur] beau donneur d'accolades à l'outre, toujours prompt à casser la croûte, siffleur et chanteur d'ariettes, diseur de gaudrioles et de calembredaines usagées, trousseur de filles, gaillard au badinage et au pince-fesses, rouscailleur en diable... A. Arnoux, Carnet de route du Juif Errant,1931, p. 137.
2. Manière élégante, gracieuse et légère d'agrémenter une conversation; propos dits sur un ton badin :
3. Lui-même, par riposte, la plaisantait de son goût pour les choses chères, décoratives, fréquemment renouvelées. Mais alors que ces railleries n'étaient souvent qu'un badinage pour voiler le penchant insensé qui l'entraînait vers le luxe et la beauté... elle se croyait inférieure, trop frivole pour lui plaire jamais... Barrès, L'Ennemi des Lois,1893, p. 112.
3. LITT. Style badin :
4. Sans doute le mot de marivaudage s'est fixé dans la langue à titre de défaut : qui dit marivaudage dit plus ou moins badinage à froid, espièglerie compassée et prolongée, pétillement redoublé et prétentieux, enfin une sorte de pédantisme sémillant et joli... Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 9,1851-62, p. 379.
5. Que c'est charmant les vrais contes de Perrault. D'un raccourci surprenant qui ne rappelle en rien les longues histoires de notre enfance. Badinage, grivoiserie, bonhomie charmante. Des plaisanteries excellentes que les imitations actuelles ne reproduisent pas. Alain-Fournier, Correspondance[avec J. Rivière], 1906, p. 76.
Rem. 1. Badinage et marivaudage sont

en relation

  • Marivaudage et badinage
    957 mots | 4 pages
  • Commentaire composé de la lettre 63 des lettres persanes
    1093 mots | 5 pages
  • On ne badine pas avec l'amour, corpus, troisième partie + conclusion
    526 mots | 3 pages
  • Préface des fêtes galantes
    597 mots | 3 pages
  • Claire de lune, les fêtes galantes de verlaine
    1054 mots | 5 pages
  • Cyrano de Bergerac
    1693 mots | 7 pages
  • Fiche entretient théâtre
    422 mots | 2 pages
  • Edmond rostand, cyrano de bergerac, acte 3, scene 10(extrait), 1897
    1531 mots | 7 pages
  • Cyrano
    1749 mots | 7 pages
  • Cyrano de bergerac
    2207 mots | 9 pages